Premier League - Football

Cristiano Ronaldo sur le banc pour le premier match officiel de Ten Hag, Manchester s’incline face à Brigthon

Cristiano Ronaldo a débuté la rencontre sur le banc et n'a pas pu empêcher la défaite de Manchester United.

© © Tous droits réservés

07 août 2022 à 12:15 - mise à jour 07 août 2022 à 15:12Temps de lecture1 min
Par Jérôme Jordens

On le sait, le cas Ronaldo a fait beaucoup de bruit pendant la préparation du côté de Manchester United. On donnait au Portugais des envies d’ailleurs. Il avait d’ailleurs manqué la tournée asiatique et australienne du club pour raisons personnelles. Problème pour le quintuple ballon d’or, les clubs ne se bousculent pas au portillon et il est donc toujours un joueur des Red Devils.

Boudé par les supporters, déçus de son comportement, l’ancien joueur du Real était revenu pour le dernier match amical face au Rayo Vallecano où il avait disputé 45 minutes. Insuffisant pour convaincre Erik Ten Hag de l’aligner dans son premier onze en match officiel avec les Red Devils. Le Portugais doit donc se contenter du banc à Old Trafford pour la réception de Brighton pour la première journée de Premier League.

Mais Erik Ten Hag sait qu’il pourra compter sur son attaquant et a directement voulu éteindre le potentiel incendie en interview d’avant-match : "Cristiano Ronaldo travaille dur pour être dans la bonne forme physique, cela prendra du temps. Il a débuté la présaison la semaine dernière, donc ça dépendra de la vitesse à laquelle il va progresser".

Ronaldo est finalement entré en jeu à la 53e à la place de Fred alors que les Red Devils étaient menés 0-2 après deux buts de Gross. Le Portugais de 37 ans n’a pas réussi à sauver Manchester. Si les Mancuniens ont réduit l’écart à la 68e grâce à un autobut de Mac Allister, ils n’ont jamais réussi à aller chercher le but de l’égalisation.

Le premier match officiel de l’ère Ten Hag s’est donc soldée par une défaite et un Manchester United en difficulté et qui n’est parvenu à se créer de réelles possibilités qu’à de trop rares occasions. En 40 minutes, Ronaldo a essayé d’amener son leadership et de faire remonter la pente à son équipe, sans succès.

Loading...
Loading...
Loading...

Articles recommandés pour vous