RTBFPasser au contenu

Crise politique: les fédérations de CPAS craignent le retour de la fusion CPAS-commune

Crise politique: les fédérations de CPAS craignent le retour de la fusion CPAS-commune
29 juin 2017 à 17:37 - mise à jour 29 juin 2017 à 17:371 min
Par Belga

Les Fédérations wallonne et bruxelloise des CPAS se sont inquiétées jeudi d'un potentiel retour de la volonté d'intégrer les conseils de CPAS dans les conseils communaux.

L'exécutif wallon PS-cdH avait envisagé cette mesure dans son accord de gouvernement, qui prévoyait notamment d'encourager les communes et CPAS "à fusionner" sur une base volontaire, avec maintien d'un comité spécial de l'action sociale pour l'attribution des aides individuelles.

Les CPAS avaient mené la fronde et poussé le PS à opérer une marche arrière, au grand dam du cdH et sous les critiques du MR. Les CPAS s'étaient quant à eux engagés à engager des synergies pour réaliser des économies d'échelle.

Jeudi, les fédérations wallonne et bruxelloise des CPAS ont dit avoir appris que, parmi les mesures actuelles de "bonne gouvernance" discutées entre partenaires de majorité potentiels, il serait envisagé de fusionner les CPAS et les communes en intégrant les conseils de CPAS dans les conseils communaux, dans le but de réduire les structures et le nombre de mandataires.

Pour les deux fédérations, il ne peut en aucun cas s'agir d'une mesure de bonne gouvernance. Elles pointent du doigt un risque accru d'interférences et de politisation de l'aide sociale, alors que les CPAS jouissent depuis toujours d'une autonomie. Le mandataire risque en outre de n'avoir pas le temps d'assumer la double charge. La plus-value financière serait par ailleurs loin d'être évidente.

Les deux fédérations réitèrent donc leur proposition de développer les synergies entre communes et CPAS pour les services de support, et entre CPAS eux-mêmes suivant leur taille et leur localisation.

 

Articles recommandés pour vous