RTBFPasser au contenu

Crise politique en RDC: une loi adoptée, mais les catholiques suspendent leur trêve

Crise politique en RDC: une loi adoptée, mais les catholiques suspendent leur trêve
01 mai 2018 à 19:511 min
Par Belga

Le processus électoral se poursuit en République démocratique du Congo, où l'Assemblée a adopté la loi sur la répartition des sièges mais où un collectif catholique a annoncé mardi la fin de sa trêve en dénonçant "l'incertitude" qui pèse sur les élections.

L'Assemblée nationale a adopté la loi qui doit être promulguée d'ici au 8 mai par le président Joseph Kabila, ont rapporté mardi plusieurs médias congolais. La loi doit encore entre-temps être examinée par le Sénat.

Il s'agit d'une autre date importante du calendrier électoral qui doit déboucher sur des élections présidentielle, législatives et provinciales le 23 décembre pour le départ du président Kabila. Son deuxième et dernier mandat a pris fin le 20 décembre 2016.

Quelque 40.287.387 électeurs ont été enregistrés et inscrits par la Commission électorale (Céni) pour élire un nouveau président et 500 députés nationaux.

Pour sa part, le collectif laïc de coordination (CLC) proche de l'Eglise catholique a annoncé "des préparatifs" pour des "actions pacifiques d'envergure", demandant aux Congolais d'être "prêts à affronter le pire pour arracher le meilleur".

Loading...

Articles recommandés pour vous