RTBFPasser au contenu

Monde

Crise entre les Etats-Unis et la Bolivie, le Vénézuela entre dans la danse

RTBF
12 sept. 2008 à 07:121 min
Par RTBF

Et le Vénézuela entre dans la danse. Par solidarité avec son voisin Evo Morales, le président vénézuélien Hugo Chavez a ordonné à son tour l'expulsion de l'ambassadeur américain à Caracas et la réduction des vols américains vers son pays. Il rappelle que les Etats-Unis avaient accordé leur soutien à la tentative de putsch qui faillit le renverser il y a quelques années. Il menace de leur couper le pétrole, dont le Venezuela est un important fournisseur.

Il y a quelques jours, Hugo Chavez avait annoncé la visite de navires de guerre russes dans les ports venézuéliens. Il promet un soutien très actif au gouvernement de son voisin, et proche idéologique, Evo Morales, confronté à une opposition de plus en plus violente dans l'Est du pays, la région de Santa Cruz, riche de ses réserves de gaz naturel. Une partie de la population et des dirigeants politiques et économiques de cette région s'oppose violemment aux mesures de redistribution fiscale et sociale du gouvernement Morales, financée par un prélèvement croissant sur les recettes de la vente de gaz, que l'opposition veut garder dans la région.

Ces manifestants ont attaqué hier des bâtiments publics du pouvoir central. Huit personnes ont trouvé la mort dans ces émeutes. Selon le gouvernement, sept autres personnes, des agriculteurs auraient été tués par des membres de l'opposition, une opposition que le président Evo Morales accuse les Etats-unis de soutenir en sous-main. Brésil, Argentine et Colombie tentent de jouer les médiateurs dans cette crise, qui menace aussi leur propre approvisionnement énergétique.