Icône représentant un article video.

Vidéo

Crise énergétique : le secteur associatif souffre d’un manque de dons

Associations en manque de dons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 sept. 2022 à 20:01Temps de lecture3 min
Par Théa Jacquet sur la base d'un reportage de Benjamin Verpoorten

Sur fond de crise économique et énergétique, le secteur associatif se porte mal. Pour cause, les dons se font plus rares et sont moins importants. Pour certains, malgré les subventions des pouvoirs publics, le budget pourrait ne pas être à l’équilibre. Des asbl craignent même pour leur survie.

"Il nous reste quatre mois et on est à moins d’un cinquième de notre budget annuel espéré pour pouvoir sortir la tête hors de l’eau. Donc les temps sont très durs cette année", indique Antonella Liota, responsable des successions asbl La Lumière.

Mais disparaître est inenvisageable pour cette organisation qui offre son aide à plus de 1500 personnes aveugles et malvoyantes.

Même constat pour une autre association liégeoise, qui propose un logement de secours et des repas aux personnes sans-abri. "Le Covid en 2020, et puis l’année passée, c’était les inondations, donc bien entendu, les gens sont fort sollicités", pointe Guy Debilde, responsable administratif Opération Thermos Liège asbl. Les dons sont dès lors moins nombreux, au moment où la fréquentation augmente pourtant.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous