Economie

Crise énergétique : la Banque centrale européenne réitère sa détermination à contenir une inflation record

© AFP or licensors

28 sept. 2022 à 09:24Temps de lecture1 min
Par Belga

La présidente de la Banque centrale européenne a réaffirmé la détermination de la BCE à agir pour contenir les niveaux records d’inflation. "Nous ferons ce que nous devons faire. Cela signifie augmenter les taux d’intérêt lors des prochaines réunions", a déclaré Christine Lagarde mercredi à Francfort.

Si la BCE ne remplissait pas son mandat consistant à assurer la stabilité des prix, "cela nuirait beaucoup plus à l’économie", a-t-elle dit.

La banque centrale basée à Francfort cherche à maintenir l’inflation stable, autour de 2%. En août, les prix à la consommation dans la zone monétaire étaient cependant supérieurs de 9,1% au niveau du même mois de l’année dernière.

La flambée des prix de l’énergie et les goulets d’étranglement de l’offre sont parmi les facteurs qui alimentent l’inflation depuis des mois.

Les gardiens de la monnaie unique ont longtemps interprété la hausse de l’inflation comme un phénomène temporaire. Ils craignaient qu’une normalisation rapide de la politique monétaire souple mise en place depuis des années n’étouffe l’économie.

Mme Lagarde a parlé d'"erreurs de prévision", affirmant que les évolutions actuelles étaient d’une ampleur bien supérieure à ce que la banque avait prévu.

Après deux fortes hausses de taux en juillet et en septembre, le taux directeur de la zone euro s’établit désormais à 1,25%. La prochaine réunion ordinaire du Conseil des gouverneurs de la BCE est prévue pour le 27 octobre.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous