RTBFPasser au contenu

Monde Afrique

Crise au Burundi: le médiateur africain attendu mercredi à Bujumbura

Crise au Burundi: le médiateur africain attendu mercredi à Bujumbura
06 déc. 2016 à 22:191 min
Par Belga

Le facilitateur africain dans le conflit burundais, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, est attendu mercredi à Bujumbura, reprenant une médiation en suspens depuis plusieurs mois, a rapporté mardi le site d'informations SOS Médias Burundi.

Durant cette visite de trois jours, Benjamin Mkapa s'entretiendra avec le président burundais Pierre Nkurunziza, les ambassadeurs en poste dans la capitale burundaise, les représentants des organisations de la société civile, les groupes de jeunes et femmes, ainsi que les leaders politiques et des confessions religieuses.

La limite de deux mandats présidentiels

Benjamin Mkapa devrait aussi se rendre à l'intérieur du pays pour assister à une séance de dialogue organisée par la Commission nationale de Dialogue inter-burundais (CNDI), a précisé SOS Médias Burundi. La CNDI, créée par Pierre Nkurunziza mais décriée par l'opposition et la société civile, a suggéré de supprimer dans la Constitution la limite des deux mandats présidentiels.

La candidature de M. Nkurinziza à un troisième mandat a plongé en avril 2016 le pays dans une crise profonde. Selon la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH), elle a fait à ce jour plus de 1 000 morts, 8 000 personnes détenues pour des motifs politiques, 300 à 800 disparus, et a poussé plus de 300 000 personnes à l'exil.

Malgré les pressions et sanctions de la communauté internationale, le pouvoir burundais a refusé jusqu'ici de s'asseoir à la même table que la principale coalition d'opposition, le Cnared (Conseil national pour le respect de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi et de l'Etat de droit), qu'il accuse d'être liée à une tentative de coup d'Etat en mai 2015 et aux violences actuelles. 

Articles recommandés pour vous