RTBFPasser au contenu

Covid : la vaccination "pas suffisante pour prévenir la transmission du variant delta dans les ménages"

Covid : la vaccination "pas suffisante pour prévenir la transmission du variant delta dans les ménages"
29 oct. 2021 à 13:442 min
Par Xavier Lambert

Le vaccin protège efficacement contre les cas graves de Covid-19, mais face au variant delta, beaucoup moins contre les infections. C’est pourquoi il convient de rester prudent, surtout au sein d’un même foyer, rappelle le microbiologiste Emmanuel André dans un tweet, s’appuyant sur une étude anglaise qui vient d’être publiée dans The lancet.

Loading...

Les premières études concernant les différents vaccins contre le Covid-19 montraient une très bonne efficacité de ceux-ci contre les formes graves de la maladie, mais aussi une protection efficace contre la transmission même du virus. "Cependant, l’efficacité du vaccin contre l’infection est réduite pour le variant delta" note cette étude anglaise, qui a suivi de près la situation dans des foyers anglais, et examiné les différences de transmission selon que les sujets étaient vaccinés ou non.

602 contacts communautaires (identifiés par le système britannique de dépistage des contrats) de 471 cas index de COVID-19 au Royaume-Uni ont ainsi été épluchés. Parmi ceux-ci, les chercheurs ont analysé, via les échantillons régulièrement prélevés, le risque de transmission en fonction du statut vaccinal de 231 contacts exposés à 162 cas index infectés par la variante delta.


Lire aussi: Coronavirus : efficacité des vaccins, effets indésirables, immunité, tests PCR… Des experts font le point sur l’état des connaissances


Le risque de contaminations pour des personnes vaccinées s’est avéré assez important : 25% des cas, même s’il restait légèrement inférieur au risque parmi des personnes non vaccinées (38%). Le temps passé depuis la deuxième dose accentuait encore ce risque pour les personnes vaccinées. Et dans 4 cas sur 10, le vacciné contaminé par son entourage l’a été par une personne entièrement vaccinée elle aussi.

Une fois contaminé, les charges virales, et donc les possibilités d’infecter étaient similaires peu importe le statut vaccinal. En examinant ces résultats de près, les chercheurs ont estimé que "les tests de surveillance ponctuels basés sur les symptômes sous-estiment probablement" la transmission, et "surestiment aussi potentiellement l’efficacité du vaccin contre l’infection".

Lancet

Les chercheurs n’ont d’ailleurs pas trouvé de différence significative de risque de contamination chez les contacts familiaux exposés à des cas index totalement vaccinés (25%) et chez ceux exposés à des cas index non vaccinés (23%).

Les responsables de l’étude mettent donc en garde dans leur conclusion : "Bien que les vaccins restent très efficaces pour prévenir les maladies graves et les décès dus au COVID-19, nos résultats suggèrent que la vaccination n’est pas suffisante pour prévenir la transmission de la variante delta dans les ménages avec des expositions prolongées".

D’où la recommandation d’Emmanuel André : "Si vous êtes infecté, vous pouvez transmettre l’infection à vos proches même si vous êtes vacciné et qu’ils le sont aussi. Si vous êtes infecté, il faut donc s’isoler le temps que vous soyez moins contagieux. Un "CST" ne remplace pas le bon sens…."

Articles recommandés pour vous