Energie

Coûts de l’énergie : les prix du pétrole baissent après la plus forte hausse depuis plus d’un mois

Image d’illustration

© Getty

Le pétrole brut est devenu légèrement moins cher mardi, après que les préoccupations relatives à la sécurité de l’approvisionnement ont entraîné une forte hausse des prix lundi.

Le baril de Brent de la mer du Nord – qui détermine le prix à la pompe en Belgique – a baissé de 2,5% mardi et coûte encore 102,51 dollars. Le baril de pétrole américain WTI coûtera 95,40 dollars, soit 1,7% de moins que la veille.

Lundi, les prix du pétrole avaient grimpé en flèche en raison des craintes d’un resserrement de l’offre dans le contexte des troubles politiques en Irak et en Libye, pays riches en pétrole. Mais ces inquiétudes ont été éclipsées par d’autres craintes, celles d’un ralentissement de l’économie mondiale, d’une hausse de l’inflation et, par conséquent, d’une baisse de la demande de pétrole, faisant baisser les prix mardi.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous