RTBFPasser au contenu

Monde

Côte d'Ivoire: une opération "pays mort" prévue mardi

Côte d'Ivoire: une opération "pays mort" prévue mardi

La direction du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) demande à ses partisans et à "tous ceux qui habitent la Côte d'Ivoire et qui sont épris de paix et de justice de reprendre +l'opération pays mort+ à compter" de mardi, "jusqu'à ce que Laurent Gbagbo reconnaisse sa défaite et quitte le pouvoir", écrit-elle.

Le RHDP avait déjà appelé à une grève générale dans le pays entre le 27 et le 30 décembre, qui avait eu un succès mitigé.

Alassane Ouattara, reconnu chef d'Etat légitime par la communauté internationale, notamment l'UA et la Cédéao, revendique la victoire comme le président sortant Laurent Gbagbo.

Ce nouvel appel à cesser le travail intervient alors que le médiateur de l'Union africaine, le Premier ministre kényan Raila Odinga, est attendu en début de semaine à Abidjan pour trouver une solution pacifique à la grave crise née de la présidentielle du 28 novembre.

Raila Odinga, médiateur de l'Union africaine pour la crise politique en Côte d'Ivoire, s'est entretenu dimanche à Abuja avec le président nigérian Goodluck Jonathan avant de se rendre à Abidjan, a indiqué une source de la présidence.

Arrivé dans la journée à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, Raila Odinga a rencontré Goodluck Jonathan dans la soirée, a déclaré cette source à l'AFP. "La rencontre entre les deux dirigeants vient de prendre fin", a-t-elle indiqué.

On ne disposait pas immédiatement d'indications sur la teneur de l'entretien.

Goodluck Jonathan est le président en exercice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), qui groupe quinze pays.


AFP

Articles recommandés pour vous