RTBFPasser au contenu

Monde

Côte d'Ivoire: incidents dans des bureaux de vote

Côte d'Ivoire: incidents dans des bureaux de vote
30 oct. 2016 à 13:261 min
Par Belga

Des groupes de jeunes ont perturbé le processus électoral et saccagé du matériel dans plusieurs bureaux de vote de Côte d'Ivoire où les électeurs sont appelés dimanche à un référendum, boycotté par l'opposition, sur une nouvelle Constitution, selon des témoins.

L'issue du vote ne fait guère de doute. L'opposition a appelé au boycottage du scrutin, estimant que le projet de Constitution est une dérive "monarchique", reprochant au pouvoir de ne pas avoir consulté ni l'opposition ni la société civile, ainsi que de vouloir faire passer le projet "à la sauvette" avec une campagne de sept jours et une diffusion faible du texte.

Dans le quartier populaire de Yopougon (ouest d'Abidjan, réputé être pro-opposition), des jeunes ont saccagé le bureau de l'école publique de Sicogi II, selon des témoins.

Taux de participation, principal enjeu

"Il y a des jeunes qui font des violences, saccagent des urnes mais ça peut pas empêcher le déroulement du scrutin", a déclaré à des journalistes le ministre ivoirien de l'Intérieur, Hamed Bakayoko. "Il y en qui rentrent (dans les bureaux), se font passer pour des électeurs et au moment de voter ils prennent le matériel, ils empêchent les gens de voter", a-t-il précisé.

Selon lui, des incidents ont eu lieu à Yopougon, Gagnoa (270 km à l'ouest d'Abidjan et fief électoral de l'ancien président Laurent Gbagbo dont le parti est hostile au projet), Daloa (380 km nord-ouest d'Abidjan) et Dabou (50 km d'Abidjan).

Le taux de participation est le principal enjeu de ce scrutin.

Articles recommandés pour vous