RTBFPasser au contenu

Musique - Accueil

Corteo du Cirque du Soleil: magnifique marchand de rêves..!

Corteo du Cirque du Soleil: magnifique marchand de rêves..!
14 janv. 2011 à 13:123 min
Par François Colinet



Il en faut du courage pour mettre le nez dehors en ce jeudi soir !  Un petit crachin continu ruisselle sur le pare-brise alors que nous faisons la file pour payer les 5 euros de parking et s'approcher de la double tente gigantesque, signe extérieur de majestueuse du plus prestigieux des cirques contemporains..



Il en faut du courage pour mettre le nez dehors en ce jeudi soir !  Un petit crachin continu ruisselle sur le pare-brise alors que nous faisons la file pour payer les 5 euros de parking et s'approcher de la double tente gigantesque, signe extérieur de majestueuse du plus prestigieux des cirques contemporains..

Le rêve et l'excellence pour réinventer le cirque

Une fois à l'intérieur, on retrouve cette odeur de pop-corn qui nous rappelle que nous sommes bien dans l'antre d'un cirque nord américain qui en exporte tous les attributs (marketing et merchandising hyper pro) mais ajoute cette touche de magie unique qui fait se déplacer les spectateurs par cars entiers des quatre coins du pays.

C'est ça le Cirque du soleil. D'un coté, une efficacité de communication remarquable, une machine très bien rodée et des prix à la hauteur de ce que l'on vous promet : le rêve et l'excellence. De l'autre, un spectacle qui réunit les meilleurs athlètes de la planète cirque et ce talent incroyable de repousser les limites des possibles en nous plongeant dans une dimension féérique très soignée.

Au fil de ses spectacles, le Cirque du soleil prouve qu'il est toujours à la pointe quand il s'agit de bousculer les codes de l'art circassien et d'innover pour séduire le public. Le succès ne s'est d'ailleurs jamais démenti. Il suffisait de voir les étoiles dans les yeux de cette petite fille assise près de nous pour comprendre que la magie opère encore et encore.

Corteo, un grand cru au cœur des songes...

C'est particulièrement vrai pour ce Corteo qui effectue à Bruxelles sa première escale européenne. L'histoire se déroule dans le rêve du personnage principal qui a assisté en songes à ses propres funérailles. Ce thème permet d'installer une atmosphère très onirique: draps bruns, lustres brillants, et magnifique procession funèbre.

L'effet d'ambiance est clairement réussi et les intermèdes entre les numéros participent réellement à retrouver cette ambiance de saltimbanques qui manquait à certaines de leurs productions précédentes. Sans tout comprendre, on est enveloppé par ce qui se déroule sous nos yeux. L'ambiance sonore, toujours composée de juxtapositions de sons vocaux dans la grande tradition du Cirque du Soleil, est pour beaucoup dans cette réussite.

Des performances physiques inimaginables

Durant deux heures, des dizaines d'athlètes de très haut niveau vont se succéder et nous en mettre littéralement plein la vue. Des anges dans le ciel, des nymphes acrobates pendues aux lustres, des batailles de polochons sur des lits vite transformés en trampolines, et toujours cette phrase qui revient Mais comment font-ils ??

Pour épouser à merveille les courbes de leurs cerceaux ou pour se projeter en l'air avec autant de synchronisation. L'idée géniale de cette soirée ? Une femme naine pendue à 6 gros ballons et qui visitera le chapiteau au gré des impulsions des mains des spectateurs. C'est culotté, beau, et totalement inattendu.

Après un entracte un peu long, (faut bien remplir les caisses!), on est reparti de plus belle avec un lancé de femme acrobate à plusieurs mètres de hauts, perchés sur un fil et deux planches de bois, complètement hallucinant! Et on pourrait continuer la description avec, notamment, un numéro de tissus aérien à couper le souffle!!

Vous l'aurez compris, malgré quelques baisses de rythmes, le spectacle est total. Avec ce Corteo très réussi, le Cirque du soleil fait oublier son côté business, pourtant bien présent, pour ne nous laisser en souvenir que la magie d'un cirque contemporain, jamais à court d'idée pour nous emmener dans ses rêves les plus fous...

François Colinet

Corteo du Cirque du Soleil, au Brussels Kart Expo (Grand Bigard, juste à la sortie de Bruxelles) jusqu'au 30 janvier 2011

Infos et réservations sur le site du Cirque du soleil

Articles recommandés pour vous