Coronavirus: une réaction allergique après une vaccination contre le Covid-19 en Alaska

Coronavirus: une réaction allergique après une vaccination contre le Covid-19 en Alaska

© BRIAN VAN DER BRUG - AFP

16 déc. 2020 à 20:34 - mise à jour 16 déc. 2020 à 20:34Temps de lecture1 min
Par Belga

Un patient a été transféré à l'hôpital, mardi dans l'état américain de l'Alaska, après avoir subi une réaction allergique liée au vaccin contre le Covid-19. Dix minutes après avoir reçu la piqûre, cette personne provenant de la ville de Juneau s'est plainte de difficultés respiratoires et de rougeurs cutanées.

Le patient se trouvait toujours à l'hôpital mercredi, mais dans un état stable, a indiqué un porte-parole du ministère local de la Santé.

Des patients sont vaccinés depuis lundi aux Etats-Unis contre le coronavirus.

40.000 personnes ont participé à des essais cliniques pour la préparation des laboratoires Biontech et Pfizer, avec seulement de légers effets secondaires.

Le Royaume-Uni a également connu deux cas de réaction allergique. Les autorités avaient pourtant mis en garde les patients aux "antécédents médicaux significatifs". Il s'agit de personnes ayant vécu des chocs anaphylactiques dits rares en réaction à des médicaments, des aliments ou des vaccins; ou qui doivent porter sur elles une injection d'épinéphrine pré-remplie, comme les deux victimes au Royaume-Uni.

Un porte-parole de Pfizer a déclaré mercredi à l'agence DPA: "Lors de l'essai clinique pivot de phase 3, ce vaccin a été généralement bien toléré, sans que le comité indépendant de contrôle des données ne signale de graves problèmes de sécurité. Plus de 44.000 participants ont pris part à l'essai jusqu'à présent, dont plus de 42.000 ont reçu une seconde vaccination".

États-Unis: vaste campagne de vaccination (JT du 14/12/2020)

États-Unis : vaste campagne de vaccination

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement