Coronavirus : un taux d'incidence de 42 dans la province d'Anvers et de 3,9 dans le Brabant wallon

Le taux d'incidence est de 42,7% en province d'Anvers.

© SCIENSANO

26 juil. 2020 à 07:19 - mise à jour 26 juil. 2020 à 07:24Temps de lecture2 min
Par RTBF

Le taux d’incidence par province est désormais accessible sur le site de Sciensano et son outil dynamique de comptabilisation des cas de coronavirus dans le pays. Qu’entendent les spécialistes par taux d’incidence ? Le taux d’incidence est le nombre de cas de Covid-19 sur la semaine écoulée pour 100.000 habitants. Il est élevé : le virus circule et contamine. Il est faible : la propagation de la maladie est contenue.

Anvers: en route vers le confinement ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Une analyse de cette donnée par province permet de se rendre rapidement compte de la propagation d’un virus sur un territoire plus restreint, même s’il ne faut pas oublier que des clusters locaux peuvent faire rapidement grimper ce chiffre. En tout cas, et sans surprise, c’est bien en province d’Anvers que le taux d’incidence atteint des niveaux inquiétants : 42,7.

La semaine dernière (si on exclut les quatre derniers jours non consolidés), 805 cas y ont été enregistrés (264 en moyenne pour la seule journée du 22 juillet) pour un total de 10.054. Des mesures locales ont été décidées par le bourgmestre Bart De Wever (N-VA) comme la limitation de la bulle de contacts à 10 personnes au lieu de 15.

La province du Limbourg suit celle d’Anvers avec un taux de 15,7 et 139 cas relevés sur une semaine. La province du Luxembourg compte un taux de 14,2. Mais attention : avec "seulement" 282.000 habitants, 41 cas hebdomadaires et 1573 cas au total, la moyenne peut rapidement s’emballer.

Suivent ensuite la Flandre occidentale (13,1 et 159 cas sur la semaine), la région bruxelloise (10,5 et 129 cas), Liège (10,3 et 116 cas), le Hainaut (9,6 et 121 cas), la Flandre orientale (7,3 et 112 cas), Namur et le Brabant flamand (7,2 et 36 nouveaux cas à Namur, 84 dans le Brabant flamand) et enfin le Brabant wallon (3,9 et 16 cas).

Coronavirus : attention à certains comportements d'apparence anodins

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’analyse de l’évolution du nombre de cas est également importante. A Anvers, si on prend le nombre absolu de cas par rapport à la semaine précédente, on enregistre une hausse de 520 cas. Le Limbourg affiche un +47 et le Luxembourg + 3, ce qui permet de relativiser la hausse dans cette vaste province, la moins peuplée du pays.

Deux province et région affichent un recul : Bruxelles avec -6, le Brabant wallon avec -3.

Nous l’expliquions récemment : l’Europe a décidé de considérer comme "zone sûre", un territoire sur lequel le taux de contamination est stable ou en recul. Ou, dans lequel la situation épidémiologique s’avère "comparable ou meilleure" que celle observée en Europe. En d’autres termes : avec une incidence comprise entre 16 et 20 nouveaux cas de contamination pour 100.000 habitants sur une période de deux semaines.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous