Belgique

Coronavirus : les francophones plaideront au Codeco pour un assouplissement du port du masque à l’école

Pierre-Yves Jeholet
09 févr. 2022 à 14:13 - mise à jour 09 févr. 2022 à 15:26Temps de lecture2 min
Par RTBF, avec Belga

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet (MR), plaidera lors du prochain comité de concertation qui doit se réunir vendredi pour un assouplissement du port du masque à l’école, a-t-il indiqué mercredi.

Depuis la reprise des classes début janvier, le masque est obligatoire dès 6 ans. Selon M. Jeholet, la discussion de vendredi portera sur un relèvement de cet âge à 10 ou 12 ans, a-t-il dit lors de la séance des questions d’actualité du Parlement de la FWB.

Devant les députés, M. Jeholet a ajouté que l’utilité sanitaire du port du masque à l’école n’avait jamais fait l’objet d’un consensus scientifique.

La ministre de l’éducation, Caroline Désir, a aussi confirmé qu’avec les ministres de l’éducation des autres communautés, une rencontre avait lieu ce mercredi matin avec les experts pour discuter de la possibilité d’un assouplissement de la mesure de port du masque pour les élèves du primaire.

Selon les informations communiquées par le cabinet de la ministre de l’Education, les discussions ont été constructives et une proposition de retrait progressif de l’obligation de port du masque sera formulée au Codeco en phase avec les débats prévus sur le baromètre. Cette proposition s’accompagnera bien entendu de la confirmation d’autres mesures de prévention fortes telles que l’aération, ajoute-t-on du côté de la ministre.

D’autres assouplissements seront sur la table du Codeco

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet, a par ailleurs confirmé, lors de la séance de questions d’actualité du Parlement de la Fédération, que le prochain Codeco allait assouplir les règles sanitaires.

"Si on se réunit, ce n’est pas pour rester en phase rouge (du Baromètre Covid, ndlr) mais bien passer en phase orange", a-t-il fait valoir.

Un passage en phase orange du Baromètre aura des conséquences sur de nombreux secteurs relevant de la FWB, que ce soit pour les mouvements de jeunesse ou la culture notamment.

Les lieux culturels, actuellement limités à une jauge maximale de 70% pour leur public, seront augmentés.

"Je plaiderai pour aller le plus loin possible", a assuré M. Jeholet, rappelant que la phase orange du baromètre permettait des jauges allant de 70 à 90%.

 

Sur le même sujet

Journal télévisé 18/01/2022

Sur le même sujet

Fin du télétravail, plus de masque à l'école pour les moins de 12 ans, réouverture des discothèques: voici toutes les mesures du comité de concertation

Politique

Coronavirus en Belgique ce 10 février : voici les chiffres

Coronavirus

Articles recommandés pour vous