Coronavirus : pendant la 3e semaine de rentrée, 80 cas pour 100.000 élèves signalés

Coronavirus : pendant la 3e semaine de rentrée, 80 cas pour 100.000 élèves signalés

© THIERRY ROGE - BELGA

23 sept. 2020 à 17:06 - mise à jour 23 sept. 2020 à 17:06Temps de lecture1 min
Par Belga

Le nombre de cas positifs au coronavirus signalés au cours de la troisième semaine de la rentrée scolaire fut en moyenne de 80 pour 100.000 élèves scolarisés dans l'enseignement fondamental et secondaire en Belgique francophone, a indiqué mercredi l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE).

Lors de la deuxième semaine de rentrée, ce taux n'était que de 36 cas pour 100.000 élèves.

"Le pourcentage de tests positifs qui ont été réalisés pour des symptômes est en augmentation: 32% la première semaine, 40% la deuxième semaine et 53% la troisième semaine", relève l'ONE sur la base de chiffres livrés par les différents services de médecine scolaire.


►►► À lire aussi : Contacts sociaux, masque, quarantaine… voici toutes les nouvelles mesures annoncées par le Conseil national de sécurité ce 23 septembre


Seuls 18% des cas positifs peuvent toutefois être considérés comme la conséquence d'une contamination à l'école, selon l'ONE.

Au total, ce sont 735 élèves (inscrits dans 533 écoles) qui ont été testés positifs au cours de cette troisième semaine de cours, du 14 au 20 septembre: 24 dans le maternel, 242 dans le primaire, 454 dans le secondaire, et 15 seulement dans le supérieur.

Par ailleurs, 164 membres du personnel ont également été testés positifs durant ce même délai.

La présence de ces nouveaux cas a entraîné la mise en quarantaine supplémentaire de 5.478 élèves, et de 333 membres du personnel.

Au cours de la 2e semaine de classes, 2.006 élèves et 104 membres du personnel avaient alors été placés en quarantaine.

Le nombre d'élèves écartés temporairement des classes ne représente toutefois que 0,6% seulement de l'ensemble des élèves du fondamental et du secondaire en FWB, souligne l'ONE.


►►► À lire aussi : Les écoles secondaires peuvent à nouveau organiser des activités culturelles à l'extérieur


 

Articles recommandés pour vous