RTBFPasser au contenu

Coronavirus: où en est la vaccination dans les pays-hôtes de l'Euro de football ?

Coronavirus: où en est la vaccination dans les pays-hôtes de l'Euro de football ?
03 mars 2021 à 14:371 min
Par RTBF

Le coup d’envoi des campagnes de vaccination contre le nouveau coronavirus avait été lancé dans l’Union européenne le 27 décembre dernier. A 100 jours de l’Euro de football, les 12 pays-hôtes affichent des résultats différents.

Loading...

En tête de classement, on retrouve le Royaume-Uni. Le pays a déjà vacciné 30,6% de sa population. La Hongrie arrive en seconde position avec 7,5% de la population ayant déjà reçu une première dose, suivie de près par le Danemark (7,4%).

L’Irlande et l’Espagne ont dépassé, elles, les 5%.

Dans le bas du classement, la Roumanie et la Russie ont respectivement vacciné 4,7% et 2,8% de leur population.

Enfin, l’Azerbaïdjan n’a lui communiqué aucune donnée concernant l’avancée de sa campagne de vaccination.

L’Angleterre à l’affût pour jouer les sauveurs de l’Euro

Reporté l’année dernière en raison de la pandémie de coronavirus, le Championnat d’Europe doit être disputé à partir du 11 juin dans 12 villes du continent européen, dont Londres qui doit accueillir sept matches, notamment les demi-finales et la finale.

Face aux incertitudes sanitaires, l’Angleterre est prête à accueillir des matches supplémentaires lors de l’Euro de football reprogrammé cet été, a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson dans une interview au quotidien The Sun, publiée mardi.

Le Royaume-Uni est le pays d’Europe le plus durement touché par la pandémie, mais c’est aussi celui où la campagne de vaccination est la plus avancée avec 20 millions de personnes qui ont reçu au moins une dose du vaccin Pfizer-BioNTech ou Oxford-AstraZeneca.

L’UEFA se donne jusqu’au début du mois d’avril

L’UEFA, qui devra prendre en compte l’opinion et la situation dans les autres villes-hôtes – Dublin, Amsterdam, Copenhague, Saint-Pétersbourg, Bilbao, Munich, Budapest, Bakou, Rome et Bucarest – , s’est donnée jusqu’au début du mois d’avril pour voir où et dans quelles conditions la tenue de l’Euro sera possible.