Regions Bruxelles

Coronavirus : le fonds de garantie pour les événements bruxellois prolongé jusque fin mars 2023

© © Tous droits réservés

25 août 2022 à 08:59 - mise à jour 25 août 2022 à 09:11Temps de lecture1 min
Par Belga

Le gouvernement bruxellois a décidé de prolonger le fonds de garantie "Event", destiné aux secteurs événementiels et culturels, jusque fin mars 2023, a annoncé jeudi la secrétaire d'Etat à la transition économique, Barbara Trachte.

Ce fonds permet aux organisateurs d'être couverts pour des pertes financières liées à des annulations, des reports ou des restrictions de jauge pour des raisons sanitaires, dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

"Malgré une meilleure situation sanitaire, les incertitudes liées au Covid-19 demeurent pour les mois à venir, notamment en ce qui concerne la tenue d'événements qui sont en ce moment en train d'être préparés ou programmés", selon un communiqué de la secrétaire d'État Ecolo. 

Le fonds avait été mis en place dès le 3 janvier dernier et avait déjà été prolongé une première fois. Il est accessible à toute entreprise bruxelloise organisant un événement se déroulant sur le territoire bruxellois. L'événement doit être de nature temporaire, accessible au public moyennant paiement et être lié à l'art, au divertissement ou aux loisirs. Les congrès sont également éligibles.

Pour les événements annulés, le Fonds couvre les dépenses non récupérables et non annulables de l'événement jusqu'à maximum 30% du budget global de l'événement.

Pour les événements reportés, il couvre 90% des dépenses qui ne peuvent être reportées. Pour les événements subissant une restriction de jauge forcée, il couvre 100% des remboursements des tickets liés à la réduction de la jauge.

Pour chacune de ces situations, un plafond est fixé à 150.000 euros, avec un maximum de 750.000 euros par entreprise si plusieurs événements d'une même entreprise doivent être couverts. Le fonds réceptionnera des dossiers jusqu'au 15 novembre 2022 et au minimum un mois avant la date de l'événement.

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : vingt mille dépistages payés par jour, mais seulement deux mille effectués

Coronavirus

Coronavirus : BioNTech veut rapidement livrer son vaccin adapté

Coronavirus

Articles recommandés pour vous