RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Coronavirus : La Pro League prend des mesures, distance de 1 mètre pour les interviews !

La Pro League a publié un communiqué pour annoncer des recommandations supplémentaires concernant le coronavirus à l'occasion de la prochaine journée de championnat belge de football. Exemple : une distance minimale d'un mètre sera respectée lors des inte
05 mars 2020 à 14:55Temps de lecture1 min
Par Jérôme Helguers

Face à l’épidémie de coronavirus, la Pro League a publié un communiqué annonçant quelques recommandations supplémentaires. La Pro League s’est entretenue avec le SPF Santé publique, le cabinet de la Ministre de la Santé publique Madame De Block, le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven) et la Cellule Football. Selon le communiqué, il ressort que "la situation actuelle nécessite une attention et un suivi particuliers, mais il n’est pas nécessaire de paniquer".

Les matches de ce week-end vont se dérouler normalement, et donc avec des supporters dans les tribunes. Mais les spectateurs devront respecter quelques recommandations du SPF Santé publique :

– Ceux qui se sentent malades ou qui ont de la fièvre restent chez eux ce week-end et encouragent leur équipe préférée via les diffusions en direct, les chaînes de club, les médias sociaux…

– Nous voulons minimiser le risque de contamination. Les contacts directs (poignées de main, bises, embrassades,…) ne sont pas recommandés.

Il va sans dire que toute personne qui tousse ou éternue se couvre la bouche et le nez.

Lavez-vous les mains régulièrement.

La Pro League demande également aux supporters de garder une certaine distance avec les joueurs. Il est demandé de ne pas solliciter les joueurs pour des autographes, des poignées de main, des selfies ou encore des maillots aux joueurs.

Une distance de 1 mètre pour les interviews (!)

Enfin, la Pro League a également publié quelques directives supplémentaires pour les clubs et les médias. Le but étant de "réduire au minimum le risque de contamination pour les joueurs et les collaborateurs en marge des matchs". Plus de poignées de main avant le match, pendant le toss et après le match. Pour éviter les contacts, les clubs sont autorisés à remplacer les interviews par une conférence de presse supplémentaire. Sinon, il est demandé de réaliser les interviews à une distance minimale d’au moins 1 mètre ! Le fameux spray des arbitres risque bien d’être utile pour faire respecter les bonnes distances…

 

 

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous