RTBFPasser au contenu

Coronavirus : la Grèce étend jusqu'au 27 avril les mesures de confinement

Lesbos : promiscuité et conditions déplorables dans les camps de migrants

JT 19h30

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 avr. 2020 à 18:44 - mise à jour 04 avr. 2020 à 18:441 min
Par Belga

Les autorités grecques ont annoncé ce samedi l'extension pour trois semaines, jusqu'au 27 avril, des mesures de confinement en vigueur dans le pays."Des semaines difficiles nous attendent. Si nous relâchons nos efforts, le virus nous détruira", a déclaré Nikos Hardalias, vice-ministre à la protection civile.

Un porte-parole du ministère de la Santé, Sotiris Tsiodras, a indiqué que soixante nouveaux cas avaient été détectés au cours de la journée écoulée, portant le total officiel dans le pays à 1673 cas de contamination au nouveau coronavirus.

68 décès en Grèce

68 personnes ont officiellement succombé à l'infection, avec un âge moyen de 74 ans. Le gouvernement grec espère empêcher les déplacements de population à l'occasion de la Pâque orthodoxe, qui tombe cette année le 19 avril. Il a annoncé que seuls les résidents permanents seront autorisés à monter à bord des bateaux reliant le continent aux nombreuses îles et s'est déclaré prêt à fermer les péages d'autoroute si nécessaire.

Quid des migrants 

Sur l'île grecque de Lesbos, le camps de réfugiés sont surpeuplés, les règles de distanciation impossibles à respecter et la nourriture commence à manquer. Sur l'île, dans le plus grand camps de réfugiés d'Europe, 19.000 personnes s'entassent. Pour les médecins, Lesbos est une véritable bombe sanitaire et les portes du camps résolument fermées. 


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus  


 

Loading...

Articles recommandés pour vous