Belgique

Coronavirus : la Chambre valide une prolongation du congé de quarantaine

21 juil. 2022 à 06:15Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alice Dulczewski

La Chambre a approuvé, dans la nuit de mercredi à jeudi, en séance plénière un projet de loi du PS, parti du ministre de l'Économie Pierre-Yves Dermagne, co-signé par les autres groupes de la majorité, visant à prolonger temporairement un certain nombre de mesures corona et à en introduire d'autres transitoires et temporaires relatives au chômage économique.

Différentes mesures corona

Concrètement, le régime de chômage temporaire pour force majeure est étendu aux travailleurs en cas d'impossibilité pour leur enfant de fréquenter la crèche, l'école ou le centre d'accueil pour handicapés. Le congé quarantaine est aussi prolongé jusqu'au 31 décembre. Il prévoit aussi une transition entre le 1er juillet et le 31 décembre du régime de chômage temporaire vers le régime classique.

Enfin, la proposition de loi prévoit l'obligation de payer un salaire pour l'employeur qui a indûment placé son travailleur dans un système de chômage temporaire et prévoit la possibilité pour l'Office national de l'Emploi (Onem) de récupérer les allocations indûment versées auprès de l'employeur. Le texte a été approuvé par la majorité et Les Engagés. La N-VA a voté contre. Le Vlaams Belang, le PTB et DéFI se sont abstenus. 

Sur le même sujet

Coronavirus : le Bélarus, premier pays européen à autoriser un vaccin anti-Covid cubain

Monde

Coronavirus : fin des mesures d'exception en France, un contrôle aux frontières reste possible

Coronavirus

Articles recommandés pour vous