Coronavirus : l'épidémie s'aggrave aux Etats-Unis

Coronavirus: les chiffres flambent aux États-Unis

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 déc. 2020 à 20:32 - mise à jour 07 déc. 2020 à 20:32Temps de lecture1 min
Par AFP

L’épidémie de coronavirus continue son expansion aux Etats-Unis où 20 millions d’habitants du sud de la Californie se confinent à nouveau à partir de lundi.

Le gouverneur démocrate de Californie Gavin Newsom a déclenché ces nouvelles mesures de confinement en vertu d’une règle stipulant que lorsque 85% des lits en unités de soins intensifs sont occupés, les habitants sont appelés à rester chez eux, la plupart des bureaux sont fermés et les réunions de personnes de foyers différents interdites.

Comme le reste du pays, la Californie fait face à un troisième rebond de l’épidémie avec plus de 200 décès enregistrés en 24 heures dans l’Etat vendredi, contre une moyenne de 14 décès quotidiens début novembre.


►►► À lire aussi : Coronavirus aux Etats-Unis : retour au confinement en Californie du Sud


Les Etats-Unis restent le pays le plus touché par la pandémie avec plus de 282.300 décès pour plus de 14.764.000 cas recensés. Les autorités de santé américaines ont prévenu que "les Etats-Unis sont entrés dans une phase de transmission de haut niveau".

Donald Trump a annoncé dimanche que son avocat personnel Rudy Giuliani était positif au Covid-19, dernier en date des nombreux membres du cercle rapproché du président américain à être frappé par le virus. Rudy Giuliani, 76 ans, a été hospitalisé à Washington après avoir sillonné les Etats-Unis depuis un mois, sans masque, pour contester la victoire du démocrate Joe Biden à l’élection présidentielle du 3 novembre.

Articles recommandés pour vous