Coronavirus : l’Agence européenne des médicaments autorise le vaccin de Pfizer-BioNTech pour les 5-11 ans

L’EMA autorise le vaccin de Pfeizer-BioNTech pour les enfants entre 5 et 11 ans

© Getty Images

25 nov. 2021 à 12:08 - mise à jour 25 nov. 2021 à 12:31Temps de lecture2 min
Par Africa Gordillo

L’Agence européenne des Médicaments (EMA) donne son feu vert à l’utilisation du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech, à ARN Messager, pour les enfants entre 5 et 11 ans. Ce vaccin était déjà autorisé pour les adolescents de plus de douze ans et les adultes. La dose utilisée pour les moins de 11 ans sera inférieure à celle utilisée chez les plus de 12 ans mais restera administrée en deux injections, à trois semaines d’intervalle.

Un dosage plus faible

Le dosage du vaccin à destination des jeunes enfants s’est réalisé sur base d’études et d’observations. Ainsi, la réponse immunitaire des enfants entre 5 et 11 ans auxquels le vaccin Comirnaty avait été administré à un plus faible dosage était la même que celle de jeunes entre 16 et 25 ans qui avaient reçu le dosage plus fort.


►►► À lire : Frank Vandenbroucke en faveur d’une vaccination pour les enfants entre 6 et 11 ans : "On attend le feu vert de l’Agence européenne"


L’efficacité du vaccin de Pfizer a été calculée auprès de quelque 2000 jeunes enfants ne présentant aucun signe d’infection antérieure. Ils ont reçu soit le vaccin, soit un placebo (une injection fictive). "Sur les 1305 enfants ayant reçu le vaccin, trois ont développé le Covid-19, contre 16 des 663 enfants ayant reçu un placebo", selon le communiqué de l’Agence européenne des médicaments. Autrement dit, le vaccin était efficace à 90,7% contre le coronavirus symptomatique. L’EMA précise cependant que "le taux réel puisse se situer entre 67,7% et 98,3%".

Effets indésirables

Les effets indésirables les plus fréquents chez les enfants âgés de 5 à 11 ans sont semblables à ceux observés chez les personnes âgées de 12 ans et plus : des douleurs, des rougeurs et des gonflements à l’endroit de l’injection, de la fatigue, des maux de tête, des douleurs musculaires et des frissons. Ces effets secondaires sont qualifiés de légers ou modérés et s’améliorent rapidement (quelques jours après la vaccination).


►►► À lire : La vaccination des enfants de 5 ans débute en Israël


Le comité des médicaments à usage humain de l’EMA, réuni en séance extraordinaire ce jeudi, a conclu que les bénéfices du vaccin Pfizer-BioNTech chez les enfants âgés de 5 à 11 ans l’emportaient sur les risques, en particulier chez ceux qui souffrent d’affections augmentant le risque de Covid-19 sévère. Il doit à présent envoyer sa recommandation à la Commission européenne, qui rendra une décision finale.

D’autres pays ont autorisé la vaccination des 5-11 ans. C’est le cas des États Unis où la vaccination des jeunes enfants est possible depuis le 29 octobre ; 28 millions d’enfants sont concernés. En Israël également, le Comirnaty est administré depuis ce 22 novembre aux 5-11 ans.

Vaccination des enfants: JT 12/11/2021

Sur le même sujet

Coronavirus : Pfizer va tester un vaccin en trois doses pour les moins de 5 ans

Coronavirus

Coronavirus en Espagne: la campagne de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans a commencé

Coronavirus

Articles recommandés pour vous