RTBFPasser au contenu

Monde

Coronavirus en Inde : New Delhi impose un confinement durant les week-ends

Devant un cinéma de New Delhi, le 29 décembre 2021 (illustration)
04 janv. 2022 à 13:071 min
Par Belga

La capitale indienne New Delhi a imposé de nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19 mardi dont un confinement pendant les week-ends pour répondre à une hausse des contaminations jugée "préoccupante" par les autorités.

Le gouvernement indien a officiellement recensé 1892 cas liés au variant Omicron. A New Delhi, peuplée de 20 millions d’habitants, tous les résidents, à l’exception des travailleurs essentiels, devront rester chez eux de vendredi soir à lundi matin, une mesure dont la durée n’a pas été précisée.


A lire aussi : Coronavirus en Inde : la vaccination des adolescents démarre, Omicron inquiète


"Le gouvernement est tout à fait préparé pour répondre à toute situation liée au Covid", a affirmé le vice-ministre en chef de la ville, Manish Sisodia.

New Delhi et la cité de la technologie Bangalore avaient déjà décrété un couvre-feu à partir de 22 heures, et les bars et restaurants reçu l’ordre de réduire de moitié leur capacité d’accueil. Bombay, la capitale commerciale de l’Inde, a interdit les rassemblements publics de plus de quatre personnes entre 21 heures à 6 heures du matin et limité les cérémonies de mariage à 50 invités maximum.

L’Inde a commencé à vacciner les adolescents lundi et la campagne de rappel pour les personnes âgées de plus de 60 ans débutera la semaine prochaine.

 

1,4 milliard de doses

Les personnels de santé ont depuis administré plus de 1,4 milliard de doses de vaccin, mais moins de la moitié des 1,3 milliard d’habitants a déjà reçu deux doses, selon les données gouvernementales.

Plus de 200.000 personnes sont mortes du Covid-19 en Inde entre avril et juin 2021 quand l’épidémie a submergé hôpitaux, crématoriums et cimetières.

L’Inde est le deuxième pays le plus touché au monde en nombre de cas, avec près de 35 millions de contaminations confirmées. Avec au total 481.000 décès résultant du Covid, le pays se classe au troisième rang des plus endeuillés du monde, derrière les États-Unis et le Brésil. Toutefois, selon certaines études, le bilan réel de l’Inde pourrait être jusqu’à 10 fois plus élevé.

Sur le même sujet

09 janv. 2022 à 09:46
1 min
07 janv. 2022 à 16:48
1 min

Articles recommandés pour vous