Coronavirus en Grèce : de nouvelles restrictions pour les non-vaccinés

© AFP or licensors

24 août 2021 à 15:36Temps de lecture1 min
Par Belga

La Grèce a annoncé mardi de nouvelles mesures restrictives dans les lieux de divertissement et de travail et la fin de la gratuité des tests de dépistage du Covid-19 dans une tentative d’endiguer l'"épidémie des non-vaccinés".

"A partir du 13 septembre et jusqu’au 31 mars 2022", de nouvelles mesures de "dépistage obligatoire seront appliquées aux non vaccinés", a déclaré Vassilis Kikilias, le ministre grec de la Santé, cité dans un communiqué à la suite d’une conférence de presse.

Plus particulièrement, l’entrée dans les cafés, les bars, les restaurants ou les clubs de sport ne sera autorisée qu’aux personnes vaccinées ou à celles non-vaccinées présentant un certificat de contamination par le Covid-19 dans les six derniers mois prouvant leur rétablissement.

Concernant cinémas, théâtres ou musées, l’entrée restera accessible aux non-vaccinés, à condition que ceux-ci présentent un résultat de test rapide (antigénique) négatif effectué dans les dernières 48 heures.

"Plus de 90% des patients en soins intensifs contaminés par le nouveau coronavirus sont non-vaccinés", a déploré le ministre, soulignant que "les données hospitalières des deux derniers mois montrent qu’on parle d’une épidémie de non vaccinés".

Il espère que ces nouvelles mesures vont conduire à l’accélération du rythme des vaccinations qui a ralenti pendant l’été.

 

Sur le même sujet

Coronavirus : les Grecs devront avoir un pass sanitaire pour aller dans les magasins

Coronavirus en Grèce : 7000 manifestants contre la vaccination obligatoire des soignants

Coronavirus