Monde Europe

Coronavirus en France : Toulouse et Montpellier vont passer en "alerte maximale" ce mardi

Montpellier et Toulouse vont devoir fermer bars et salles de sport

© AFP

11 oct. 2020 à 19:03Temps de lecture1 min
Par AFP

Deux nouvelles grandes villes françaises, Toulouse et Montpellier (dans le sud de la France) vont être ajoutées ce mardi à la liste des villes en "alerte maximale" face à la pandémie de Covid-19, ont annoncé les autorités.

Lyon, Grenoble (centre-est), Saint-Etienne (centre) et Lille (Nord) sont passées ce samedi en "zone d’alerte maximale", comme c’était déjà le cas à Paris et à Aix-Marseille (Sud-Est), ainsi qu’en Guadeloupe (Antilles).

Les nouvelles contaminations (plus de 16.000 au cours des dernières 24 heures, près de 27.000 la veille) ne cessent d’augmenter, de même que les admissions en réanimation (1483 patients au total dimanche, un record depuis mai).

Fermeture des bars et des salles de sport

La zone d’alerte maximale est atteinte lorsque le taux d’incidence dans la population générale dépasse 250 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours, quand il dépasse 100 chez les plus de 65 ans, et si le taux d’occupation des lits en service de réanimation par des patients Covid-19 atteint 30% dans la région.


►►► Lire aussi : coronavirus en Europe : l’automne sera "plus dur" avec davantage de morts, selon l’OMS


Elle suppose notamment la fermeture des bars et salles de sport, un protocole renforcé dans les restaurants ou encore des jauges réduites dans les amphithéâtres d’universités et dans les centres commerciaux.

Depuis le début de l’épidémie, au moins 32.684 décès ont été recensés en France.
 

Vie sociale au ralenti à Paris, dans notre Jt du 05 octobre (Duplex):

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous