RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Coronavirus en Corée du Sud : plus de 400.000 nouveaux cas de covid enregistrés en une journée

16 mars 2022 à 07:03Temps de lecture1 min
Par Belga

La Corée du Sud a signalé plus de 400.000 nouveaux cas de coronavirus mercredi, un nouveau record, alors que le pays continue d'assouplir les restrictions malgré la vague d'infections alimentée par Omicron.

Les autorités sanitaires ont indiqué que 400.741 cas ont été enregistrés, ce qui constitue le chiffre quotidien le plus élevé du pays depuis le début de la pandémie, il y a deux ans. 

Ce pic de cas est le "dernier grand défi" auquel le pays est confronté, a déclaré Sohn Young-rae, un haut responsable de la santé, lors d'un point de presse.

Si nous surmontons cette crise, nous nous rapprocherons du retour à la normale

Le gouvernement avait prévu que le nombre de cas serait de cet ordre, a-t-il dit, ajoutant qu'il pensait être proche du pic de la vague Omicron. "Si nous surmontons cette crise, nous nous rapprocherons du retour à la normale", a-t-il ajouté. 

Selon les données de l'OMS, la Corée du Sud est en tête du classement mondial des nouveaux cas signalés au cours des sept derniers jours, avec 2.358 878 cas, suivie du Vietnam avec 1.795 380 cas. 

La grande majorité de la population sud-coréenne éligible a été vaccinée et a eu une dose de rappel, et malgré le nombre record d'infections dans ce pays de 52 millions d'habitants, les taux de mortalité restent très faibles. 

Le pays a également continué à assouplir ses règles de distanciation sociale, sous la pression des petites entreprises et des travailleurs indépendants coréens qui affirment que les restrictions imposées depuis deux ans ont poussé leurs entreprises au bord du gouffre.

Le pays a désormais instauré un couvre-feu à 23 heures pour les entreprises et une limite de six personnes pour les rassemblements privés. 

Il lèvera la quarantaine obligatoire à l'arrivée pour les visiteurs entièrement vaccinés à partir du 21 mars.

Le gouvernement devrait décider ce vendredi s'il convient d'assouplir davantage ou de maintenir les directives actuelles de distanciation. 

Le mois dernier, Séoul a abandonné son programme de restrictions sanitaires drastiques alors que l'augmentation spectaculaire des cas d'Omicron menaçait de submerger son système de santé.

Sur le même sujet

Coronavirus dans le monde : première remontée des infections à l'échelle de la planète depuis janvier

Coronavirus

Coronavirus en Chine : plus de 5000 cas de Covid en 24 heures, nouveau record depuis 2 ans

Coronavirus

Articles recommandés pour vous