RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Coronavirus en Chine : Airbnb suspend son offre à cause des confinements

24 mai 2022 à 04:55Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Paul Verdeau

Airbnb a décidé de suspendre son offre de logements à louer en Chine à cause des confinements à répétition depuis début 2020, d'après une source proche du dossier.

La plateforme de réservation de chambres, appartements et maisons s'était lancée sur ce marché en 2016, pour courtiser les touristes chinois qui voyageaient à l'étranger et aussi développer une offre de logements sur place.
 

Plus de 25 millions de personnes se sont depuis rendues dans ces habitations, mais cette activité locale a toujours été coûteuse et complexe à gérer, selon la source. Et le Covid-19 n'a rien arrangé.

Ces séjours en Chine n'ont représenté qu'environ 1% des revenus du groupe ces dernières années.

Contrairement à d'autres grandes économies, la Chine mène une politique stricte de "zéro-Covid", consistant à isoler les foyers de contamination pour stopper la propagation du virus.

Shanghai connaît ainsi depuis avril une forme dure de confinement, avec l'interdiction de sortir de chez soi dans une grande partie de la ville, privant de nombreuses personnes d'un accès adéquat aux soins médicaux et à la nourriture.

Airbnb n'a pas souhaité commenter l'information.

Shanghai/La population confinés à bout de nerfs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le littoral et la campagne flamande, destinations belges incontournables sur Airbnb

Belgique

Coronavirus en Chine : Shanghai va reconfiner 2,7 millions d’habitants pour les dépister

Coronavirus

Articles recommandés pour vous