RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus en Belgique : vrai ralentissement du nombre de nouveaux cas ou conséquence de la nouvelle méthode de testing ?

Point presse covid-19 du 02/11/2020 : la moyenne du nombre de nouveaux cas de ce lundi est plus basse que la moyenne de ce dimanche, comment l'expliquer ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 nov. 2020 à 13:44 - mise à jour 02 nov. 2020 à 13:45Temps de lecture1 min
Par P.V.

Ce lundi 2 novembre, l’institut Sciensano relevait un ralentissement du nombre moyen quotidien de nouveaux cas de covid-19 : 11.789 cas recensés en 24 heures, soit 15.582 par jour entre le 23 et le 29 octobre. Mais dans le même temps, la méthode de testing, elle, a changé : désormais, on ne teste plus que les personnes présentant des symptômes, on retire donc toutes les personnes asymptomatiques qui pourraient être positives au covid-19.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique ce 2 novembre : "Le train à grande vitesse ralentit un petit peu mais il est encore loin de l'arrêt"


Alors ce ralentissement est-il réel ou est-il un simple trompe-l’œil ? Le porte-parole de Sciensano Yves Van Laethem a tenu à clarifier les choses : "Lorsque l’on fait le calcul avec les personnes asymptomatiques, on se rend qu’on compte qu’on a une diminution de l’augmentation que nous avons vécue depuis maintenant des semaines", affirme-t-il.

Selon lui, beaucoup d’autres indicateurs montrent que nous sommes enfin sur une tendance plus favorable, notamment le ralentissement des hospitalisations. "Ce n’est pas parce qu’on a arrêté de tester les asymptomatiques, on se trouve sans doute réellement face au début d’un impact des mesures avec une diminution de la circulation du virus, estime le virologue. Les jours qui viennent seront décisifs pour conforter cette conclusion."

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : l’immunité de groupe pourra-t-elle être atteinte après la deuxième vague ?