Coronavirus en Belgique : barrières, marquages au sol, les rues commerçantes se préparent au retour des clients

Coronavirus en Belgique : les rues commerçantes aussi se préparent au retour des clients
09 mai 2020 à 09:48 - mise à jour 09 mai 2020 à 10:02Temps de lecture2 min
Par Thomas de Brouckère

Dès ce lundi 11 mai, tous les commerces vont pouvoir rouvrir leurs portes au public moyennant des règles très strictes. De nombreux centres commerciaux s’apprêtent à recevoir à nouveau énormément de monde. Mais les grandes artères commerçantes sont aussi concernées, avec beaucoup de monde sur les trottoirs. Il va donc aussi falloir réguler l’afflux de personnes dans ces artères.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Lorsqu’on parle de rue commerçante en Belgique, on pense évidemment à la rue Neuve à Bruxelles qui rassemble habituellement le plus d’accrocs au shopping. Pour cette raison, la ville de Bruxelles a décidé d’appliquer plusieurs mesures.

Depuis ce samedi matin, on peut remarquer (voir photos et  vidéo ci-dessous) que des marquages au sol et des barrières Nadar ont été installés. Des mesures qui avaient été annoncées cette semaine par l’échevin en charge du commerce et des affaires économiques Fabian Maingain (Défi). La rue Neuve sera donc partagée en deux bandes de circulation pour les piétons avec des informations aux différentes entrées de la rue.

Coronavirus en Belgique : les rues commerçantes aussi se préparent au retour des clients
Coronavirus en Belgique : les rues commerçantes aussi se préparent au retour des clients
Coronavirus en Belgique : les rues commerçantes aussi se préparent au retour des clients

Des stewards pour réguler le trafic des piétons à Charleroi

Mais il n’y a pas qu’à Bruxelles que des mesures seront prises pour réguler l’afflux dans les rues commerçantes. Autre exemple à Charleroi, L’ASBL Charleroi Centre-Ville mettra à disposition de tous les commerçants de Charleroi du matériel de marquage au sol afin de favoriser les mesures de distanciation sociale à l’entrée des commerces. Un dispositif d’accompagnement des automobilistes et des piétons, composé de policiers, de stewards et de gardiens de la paix, est aussi prévu afin de fluidifier et de faciliter les déplacements de chacun dans le respect des règles de distanciation sociale et de rendre votre shopping le plus confortable et le plus sûr.

Du côté de La Louvière, là aussi un marquage au sol devra être appliqué à l’extérieur des magasins afin de respecter 1 mètre 50 de distance pour les clients qui patienteraient dans la rue. La police sera chargée de faire respecter ces mesures.


►►► À lire aussi : Des magasins font peau neuve avant la relance du 11 mai


À Namur, les rues de Fer et l’Ange, habituellement accessibles aux véhicules, seront transformées en rues piétonnes de 11 au 17 mai. Une mesure qui devra permettre, selon la commune, de se balader en cœur de ville sans stress et sans craindre d’être bousculé ou renversé par une voiture. Une mesure qui facilitera aussi le respect des distances de sécurité selon les autorités communales.

À Louvain-la-Neuve, ville dédiée aux piétons, il n’y a pas de mesure particulière pour réguler les flux de clients dans les rues de la ville estudiantine.

D’autres communes en Wallonie et à Bruxelles prendront des mesures pour que la réouverture des magasins se déroule au mieux dans les rues commerçantes. Les clients et les passants sont invités à respecter toutes ces mesures et notamment celle de se rendre uniquement dans les magasins près de chez vous pour des achats nécessaires et sans trop s’attarder dans les boutiques, tout en respectant les mesures de distanciation.

Articles recommandés pour vous