RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus

Coronavirus en Belgique : la crise sanitaire fait chuter les stocks de l'anti-inflammatoire RoActemra

Image d'illustration - la crise sanitaire fait chuter les stocks de l'anti-inflammatoire RoActemra
08 déc. 2021 à 17:05Temps de lecture1 min
Par Belga

Les stocks de l'anti-inflammatoire RoActemra s'amenuisent dans les hôpitaux belges, il reste du stock pour un mois. "L'utilisation n'est recommandée que dans les situations où elle est absolument nécessaire", a précisé mercredi l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS). 

RoActemra est un médicament qui supprime la réponse immunitaire de l'organisme à certaines maladies auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde. Il aide à lutter contre la douleur, le gonflement et la raideur des articulations.

Du stock pour un mois

"Pour le moment, il y reste un stock de RoActemra pour environ un mois, à condition qu'il ne soit pas utilisé chez les patients corona. Une utilisation effective pour le COVID-19 pourrait signifier un épuisement plus rapide de l'approvisionnement. Il est donc possible que tous les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ne puissent pas être traités." L'AFMPS lance donc une task force ad hoc pour formuler de nouvelles recommandations.


►►► À lire aussi : Coronavirus: l'agence européenne des médicaments approuve le RoActemra pour les patients hospitalisés


Il est apparu que le médicament pouvait aider les personnes présentant des symptômes graves du coronavirus, qui reçoivent déjà des corticostéroïdes et ont besoin d'un supplément d'oxygène. Cette découverte a entraîné une augmentation considérable de la demande, qui menace aujourd'hui de provoquer une pénurie mondiale.

"Il est également possible que ce médicament ait été utilisé en dehors des indications approuvées, ce qui signifie que le volume disponible est moindre", ajoute l'AFMPS. En août, l'agence des médicaments avait déjà émis des recommandations sur l'utilisation de RoActemra, donnant la priorité aux affections les plus graves.

Covid : Une entreprise belge travaille sur un traitement

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique ce vendredi 10 décembre : la baisse des cas détectés se poursuit

Coronavirus en Belgique ce jeudi 9 décembre : près de 50 décès par jour malgré un recul de certains indicateurs

Articles recommandés pour vous