Coronavirus en Belgique: comment la répartition des patients entre hôpitaux est-elle organisée?

Emmanuel André

© RTBF

03 avr. 2020 à 13:44Temps de lecture1 min
Par A. Lechien

Lors du point de presse quotidien du Centre de crise Covid-19, le porte-parole Emmanuel André a été interrogé ce vendredi sur la saturation des hôpitaux dans le Limbourg, le Hainaut et la Région bruxelloise. "Le risque de saturation est présent dans chaque Région. Le fait est que, dans certains lieux bien précis, l'épidémie ait été plus active au début fait que nous avons dû inévitablement accueillir un plus grand nombre de patients. Cela a eu un impact sur le nombre de patients hospitalisés, et le déclenchement de certaines mesures de redistribution. Aujourd'hui nous restons attentifs dans l'ensemble des régions: chaque province, chaque hôpital est dépendant d'un certain nombre de lits disponibles, et du nombre de personnes disponibles pour prendre soin des patients. Nous avons dit précédemment que la situation était un peu plus avancée dans trois provinces. Aujourd'hui nous n'avons pas d'indication pour dire que la situation ait totalement changé au niveau national", a expliqué Emmanuel André.

Coronavirus : le point sur la saturation des hôpitaux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des précisions ont été demandées sur l'organisation de la répartition entre hôpitaux. "Tous les hôpitaux s'informent mutuellement de façon très régulière. La coordination au sujet du nombre de lits disponibles se fait au niveau du SPF Santé publique. C'est à ce niveau que se prépare et s'organise la redistribution. Cela se fait au-delà des réseaux habituels d'hôpitaux et c'est centralisé", a répondu Emmanuel André.

Coronavirus : comment le plan de répartition entre hôpitaux s'organise-t-il ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement