RTBFPasser au contenu

Coronavirus en Belgique ce vendredi 15 octobre : la hausse des contaminations s'accélère, plus de décès, notamment de personnes plus jeunes

Coronavirus en Belgique ce vendredi 15 octobre : la hausse des contaminations s'accélère, plus de décès, notamment de personnes plus jeunes
15 oct. 2021 à 04:42 - mise à jour 15 oct. 2021 à 06:033 min
Par Xavier Lambert

La tendance décelée ce jeudi dans les chiffres de l'épidémie de coronavirus en Belgique fait plus que se confirmer ce vendredi 15 octobre: le tableau de Sciensano affiche une progression de 19% des cas, mais à nouveau, si on prend en compte les chiffres des derniers jours, non pris en compte dans la moyenne de Sciensano, l'augmentation est beaucoup plus rapide encore.

Le "pic" de lundi (3902 cas détectés, record depuis plus de 5 mois) a en effet été prolongé par un nombre inhabituellement haut pour un mardi (3384, chiffre encore incomplet, contre 2278 le mardi précédent). Si l'on prend en compte les chiffres de la semaine du 6 au 12 octobre (17045 cas), c'est une augmentation de 28% à l'échelle du pays, et de plus de 40% en Flandre, qui a tendance à s'accélérer. La hausse est même de plus de 60% dans deux provinces flamandes (+62% en Flandre occidentale, +69% en Limbourg).

La hausse des admissions reste pour le moment limitée (+5%), mais là aussi la tendance tend à s'inverser.

Enfin, il faut déplorer une nouvelle hausse des décès (de 7 à 10,7 décès quotidiens en une semaine), avec notamment un pic de décès enregistré le 11 octobre (16), un nombre plus atteint depuis le début juin. A noter que parmi les 75 décès survenus entre le 5 et le 11 octobre, un tiers sont situés en région bruxelloise et 5 concernent des personnes âgées de 25 à 44 ans, une proportion inhabituellement élevée: cette catégorie représente sur l'ensemble de l'épidémie 0,5% des décès. Cette semaine, c'était 6%.

Sciensano

Un constat qui va de pair avec l'alerte lancée par le docteur Nicolas Dauby du CHU Saint-Pierre: "Les patients qui arrivent aux soins intensifs dernièrement sont jeunes, parfois très jeunes. Certains décèdent. Aucun vacciné parmi ces jeunes"

La hausse actuelle des décès n'est toutefois pas à mettre en rapport avec la hausse des cas en cours, mais plutôt avec celle observée début septembre en région bruxelloise moins vaccinée.

Loading...

Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en open data et mises sous forme de tableau ici.

Cas détectés¹ : entre le 5/10 et le 11/10, 2277 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C'est une hausse de 19% par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 5/10 et le 11/10, une moyenne de 45.001 tests ont été effectués quotidiennement, un total en hausse de 1% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s'élèvent en moyenne à 60,4 entre le 8/10 et le 14/10. C'est une augmentation de 5% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 790 patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 192 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 5/10 et le 11/10, il est de 5,3%, en hausse de 0,6% par rapport à la semaine dernière.

Taux de reproduction : calculé sur la base de l'évolution des admissions, le Rt du coronavirus s'établit aujourd'hui à 1,06. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s'accélère.

Décès : entre le 5/10 et le 11/10, 10,7 personnes sont décédées en moyenne des suites du virus. Depuis le début de l'épidémie, 25.732 personnes sont mortes du coronavirus.

¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif.

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Articles recommandés pour vous