Coronavirus en Belgique ce 27 décembre: moins de 2000 patients hospitalisés avec Covid, mais la baisse des contaminations commence à ralentir

27 déc. 2021 à 07:32Temps de lecture2 min
Par Xavier Lambert

Les principaux indicateurs de l'épidémie de coronavirus en Belgique continuent de baisser, selon les chiffres épidémiologiques du dimanche 26 décembre, communiqués par la porte-parole de Frank Vandenbroucke, ministre de la Santé publique.

Il y a ainsi moins de 2000 patients hospitalisés avec Covid-19 depuis le 25 décembre, ce qui n'était plus arrivé depuis le 8 novembre. Et les unités de soins intensifs continuent de se dégonfler: on y soigne désormais 632 patients Covid contre 820 au début du mois.

La moyenne du nombre de contaminations continue elle aussi de baisser, mais attention, cette baisse a tendance à ralentir: cela s'expliquerait selon les épidémiolologistes par le fait que la moitié de ces infections sont désormais liées à Omicron, et à l'existence de deux phénomènes opposés: une baisse rapide des cas détectés avec Delta, mais une montée continue des contaminations avec Omicron.

Si les courbes continuent ce mouvement, il est probable que les chiffres remontent au cours de cette semaine, et que la moyenne affiche à nouveau une hausse la semaine prochaine.

C'est d'ailleurs parmi les 20-29 ans, la tranche d'âge la plus touchée par la vague Omicron au Danemark, à Londres et Paris que ce ralentissement est le plus manifeste. A Bruxelles, cela fait plusieurs jours que ces contaminations remontent parmi les 20-29 ans (+15%), de même que dans les deux Brabant (+6% en Brabant wallon, +9% en Brabant flamand). Les contaminations remontent également parmi les plus de 80 ans à Bruxelles.

 

 

Bart Mesuere

Ce ralentissement n'est pas encore perceptible au niveau des admissions, qui sont passées sous les 150 quotidiennes, soit une baisse de 37% sur une semaine...

Les chiffres

Cas détectés¹ : entre le 17/12 et le 23/12, 6653 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C'est une baisse de 29% par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 17/12 et le 23/12, une moyenne de 69.425 tests ont été effectués quotidiennement.

Admissions : elles s'élèvent en moyenne à 143 entre le 20/12 et le 26/12. C'est une diminution de 37% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 1946 patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 632 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 17/12 et le 23/12, il est de 10,81%6

 


¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif.

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Extrait du JT du 22 décembre :

Sur le même sujet

Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus

Coronavirus dans le monde : pas de trêve pour Omicron, ni pour la vaccination

Coronavirus

Articles recommandés pour vous