RTBFPasser au contenu

Coronavirus: deux Belges coincés à Paris après un voyage en Afrique du Sud

Des Belges coincés à Paris à cause du variant Omicron

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 déc. 2021 à 14:112 min
Par A. Dulczewski avec E. Labye
Si vous voyagez par ces temps de pandémie, il faut avoir en tête que les mesures anti-covid peuvent vous jouer de mauvais tours, notamment en termes d’obligation de quarantaine. A Paris, deux Belges l’ont appris à leurs dépens. Depuis jeudi dernier, ils sont bloqués à Paris après un voyage en Afrique du Sud, où sévit particulièrement le variant Omicron.
 
Vaccinés, négatifs à l’aller, ils sont testés à nouveau au retard de voyage à Paris et c’est là que les problèmes commencent : ils sont positifs. Ils se retrouvent alors isolés dans une petite chambre d’hôtel, près de l’aéroport. Des paniers repas sont livrés dans le couloir et ils ont interdiction de sortir.
 
En Belgique on peut faire sa quarantaine chez soi
 
" Je comprends totalement le fait d’être isolé. Ce qui me dérange c’est que j’ai pu prouver que j’avais une maison, que je pouvais m’isoler sans mettre en danger la vie des autres et qu’en Belgique on peut faire sa quarantaine chez soi", explique Justine Carpentier, elle-même docteur exerçant en tant que pédiatre.
 

Les voyages hors UE fortement déconseillés

En France, le fait d’avoir une maison pour y faire sa quarantaine ne suffit pas. D’ailleurs dans les couloirs de l’hôtel parisien où sont logés les Belges, des Français sont aussi isolés sans possibilité de rentrer chez eux.
 
Que faire ? Comment réagir ? Les affaires étrangères sont claires : les voyages hors UE restent fortement déconseillés et nos ressortissants doivent respecter les règles en vigueur dans les pays où ils partent et où ils transitent, y compris les quarantaines. La situation évoluant quasi tous les jours, il faut rester informé.

>> A lire aussi : "3% des Belges infectés ont le variant Omicron, c’est dix fois plus qu’il y a huit jours"


Le docteur Carpentier ne conteste pas ces conseils mais rappelle qu’en partant en vacances, l’Afrique du Sud était orange, pas rouge et le variant Omicron encore inconnu. Mais les autorités françaises se montrent intransigeantes.

Si la porte se ferme, je ne sais plus rentrer dans la chambre

"J’ai des policiers qui téléphonent deux fois par jour pour voir si je suis bien là. Les cartes sont démagnétisées, donc on n’a pas le droit de sortir de la chambre. Donc si la porte se ferme, je ne sais plus rentrer dans la chambre. Et l’étage est bloqué," explique le docteur Carpentier.
 
Il n’y a pas de solution dans l’immédiat si ce n’est peut-être une aide psychologique. La facture de l’hôtel, elle, est connue : 1800 euros pour 10 jours de quarantaine à charge des Belges.

Sur le même sujet

14 déc. 2021 à 08:39
1 min
08 déc. 2021 à 21:32
4 min

Articles recommandés pour vous