RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus dans le monde : vaccination obligatoire en vue pour le personnel des maisons de soins en Grande-Bretagne

Vaccination obligatoire en vue pour le personnel des maisons de soins en Grande-Bretagne
16 juin 2021 à 09:35Temps de lecture2 min
Par Belga

Le gouvernement britannique va annoncer dans les prochains jours que le personnel des maisons de soins sera tenu de se faire vacciner contre le coronavirus, rapporte mercredi l’agence de presse PA.

Le secrétaire d’État à la Santé, Matt Hancock, est connu pour être en faveur de cette obligation tandis que le médecin chef de l’Angleterre, le professeur Chris Whitty a déclaré que les médecins et soignants avaient "une responsabilité professionnelle" à protéger leurs patients.

L’annonce devrait intervenir dans les prochains jours, a appris l’agence de presse PA. Une consultation a été menée sur l’utilisation de la vaccination du personnel en Angleterre pour protéger les personnes les plus vulnérables au Covid-19.

Taux de vaccination faible du personnel soignant

Des inquiétudes ont également émergé alors que certaines parties du pays, comme Londres, affichent un taux de vaccination particulièrement faible du personnel soignant. Au 6 juin, 84% du personnel des maisons de soins pour personnes âgées en Angleterre avait reçu une dose de vaccin et près de 69% deux injections, selon les données du service national de santé, le NHS.

"Notre priorité est de nous assurer que les personnes dans les maisons de soins soient protégées et nous avons lancé une consultation pour savoir si et comment le gouvernement pourrait faire imposer que les soignantes et soignants s’occupant de personnes âgées doivent être vaccinés, sauf en cas d’exemption appropriée", a déclaré une porte-parole du département des soins de santé et sociaux.

Décision controversée

La décision est controversée, le syndicat GMB mettant en avant que plus d’un tiers des soignantes et soignants envisageraient de quitter leur emploi si la vaccination leur était imposée. Le syndicat déplore que le gouvernement opte pour cette voie plutôt que d’améliorer les rémunérations par exemple du personnel soignant qui a risqué sa vie pour faire face à la pandémie.

D’autres critiques ont soulevé des questions éthiques et ont averti que la contrainte pourrait durcir l’opposition au sérum chez ceux qui hésitent à se faire vacciner. L’organisme britannique de surveillance des droits humains, l’Equality and Human Rights Commission, a cependant conclu qu’il était "raisonnable" d’exiger légalement que le personnel des maisons de soins soit vacciné. Il a toutefois recommandé d’inclure des garanties pour réduire le risque de discriminations, en incluant des exemptions notamment pour les personnes qui ne peuvent être vaccinées pour raisons médicales.

Royaume-Uni et le variant Delta: JT 11/06/2021

Clé de l info : Derrière les chiffres - Royaume-Uni (variant delta)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

En Grande-Bretagne, les coiffeurs recyclent des cheveux pour nettoyer les océans

Monde Europe

Coronavirus : de plus en plus de centres proposent la vaccination sans rendez-vous