Coronavirus dans le monde : plus de 280.000 morts, certains pays déconfinent, d'autres prolongent

Loading...
11 mai 2020 à 06:07 - mise à jour 11 mai 2020 à 06:07Temps de lecture3 min
Par AFP

Si vous consultez cette article sur l'application mobile, cliquez ici pour voir l'infographie.

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie liée au nouveau coronavirus.

Plus de 280.000 morts et 4 millions de cas

Le Covid-19 a fait au moins 280.693 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 19h00 GMT.

Au moins 4.070.060 cas d’infection ont été diagnostiqués dans 195 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 79.522 morts, selon l’université Johns Hopkins. Mais avec 776 décès enregistrés dimanche en 24 heures, ils ont connu le bilan quotidien le plus bas depuis mars. Depuis plusieurs semaines, ils déploraient entre 1000 et 2500 morts chaque jour.

Les autres pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec 31.855 morts, l’Italie (30.560), l’Espagne (26.621) et la France (26.380).

La pandémie a tué plus de 20.000 personnes en Amérique latine et aux Caraïbes, dont plus de la moitié au Brésil, selon un bilan à 18h25 GMT.

Confinement prolongé au Royaume-Uni

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé dimanche soir la prolongation du confinement, décrété le 23 mars, au moins jusqu’au 1er juin, date à laquelle il espère pouvoir rouvrir progressivement magasins et écoles primaires.

Il a dit viser une réouverture de certains bars et restaurants début juillet, et annoncé sa volonté d’instaurer "bientôt" une quarantaine pour les personnes entrant par avion au Royaume-Uni, deuxième pays le plus endeuillé après les Etats-Unis.

Aucune mesure de quarantaine ne s’appliquera aux voyageurs en provenance de France "à ce stade", a aussitôt précisé la présidence française.

Premier déconfinement en France

Après 55 jours sous cloche, la France amorce lundi l’assouplissement prudent du confinement. Vont ainsi rouvrir salons de coiffure, boutiques de mode, fleuristes ou librairies, tandis que restaurants, théâtres ou cinémas garderont portes closes. Le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun. Autorisées à toutes rouvrir, les écoles primaires n’accueilleront qu’une minorité des élèves.

En Belgique, la phase 1b s’ouvre ce lundi. Les commerces, même non-essentiels, rouvrent leurs portes, mais avec certaines règles de sécurité : un client par 10 mètres carrés (avec des exceptions pour les plus petits commerces), 30 minutes maximum dans le magasin et le port d’une protection couvrant le nez et la bouche recommandé.

Premier cas de coronavirus à Wuhan depuis plus d’un mois

La Chine a relevé dimanche le niveau de risque épidémiologique dans un quartier de Wuhan, après la découverte d’un cas de Covid-19, le premier depuis le 3 avril dans la ville berceau de la pandémie. Cinq nouveaux cas ont été recensés ce lundi.

En Iran, les autorités ont mis en garde dimanche contre un regain de l’épidémie de nouveau coronavirus dans le pays, près d’un mois après avoir autorisé la réouverture progressive des commerces et le retour au travail. Elles ont rétabli les restrictions de déplacement dans la province du Khouzestan (sud-ouest).

Cas d’inflammation pédiatrique aux Etats-Unis

Le maire de New York Bill de Blasio a fait part dimanche de sa "grave inquiétude" concernant une augmentation de cas d’un syndrome touchant les enfants que les scientifiques pensent être liée au nouveau coronavirus.

Selon lui, 38 cas d’inflammation pédiatrique ont été détectés à New York et neuf autres cas sont toujours à l’étude.

Dans tout l’Etat de New York, 85 cas de cette maladie, semblable à la maladie de Kawasaki, sont à l’étude, a ajouté le gouverneur Andrew Cuomo.

Le masque ou la prison au Tchad

Une peine d’emprisonnement jusqu’à 15 jours est prévue au Tchad pour ceux qui ne porteraient pas de masque dans les lieux publics, selon un arrêté gouvernemental.

La mesure a beau être obligatoire depuis jeudi, elle a été peu respectée, dans un pays où il n’est pas facile de se procurer ces masques.

Journal télévisé du 11/05/2020

Royaume-uni : confinement jusqu'au 1er juin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement