RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Coronavirus : bientôt un vaccin combiné Covid-19 et grippe ?

Vaccins combinés : faut-il s’en méfier ?

Depuis quelques mois, certains laboratoires planchent sur une combinaison de vaccins, qui permettrait de vacciner les personnes à risque en une seule fois contre la grippe et le Covid-19. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? On fait le point avec le Docteur Leïla Belkhir, infectiologue aux cliniques universitaires Saint Luc et chroniqueuse dans l’émission "La Grande Forme."

Plusieurs laboratoires de biotechnologie, qui planchent sur la technique de l’ARN messager, travaillent actuellement pour créer un vaccin combiné Covid-19 et grippe. C’est notamment le cas du laboratoire Moderna. "L’avantage des vaccins qui ont été conçus avec la technique de l’ARN messager, c’est que ce sont nos cellules qui fabriquent la protéine/l’antigène contre lequel notre système immunitaire doit se retourner, travailler" explique le Dr Belkhir. Les médecins constatent que la technique de l’ARN messager est assez facile. Très rapidement, elle a donc ouvert des portes à d’autres possibilités. De cette façon, des études sont actuellement en cours pour fabriquer un nouveau vaccin ARN contre la grippe.


►►► À lire aussi : Coronavirus : "Le mix entre AstraZeneca et Pfizer procure une meilleure réponse immunitaire"


Le virus va probablement devenir endémique, c’est-à-dire qu’il risque de persister encore un certain temps. Alors, concrètement, pourquoi ne pas vacciner les personnes qui sont plus à risque d’avoir des complications de la grippe, en faisant un vaccin commun ? Selon le Dr Belkhir, l’idée peut se tenir, si et seulement si, on est dans l’optique de devoir revacciner, à la fois pour la grippe et à la fois pour le Covid-19 : "Pour la grippe, on sait déjà qu’il faut se faire revacciner parce que le virus est toujours un petit peu différent chaque année, et il faut pouvoir adapter notre réponse immunitaire" explique le Dr Belkhir. Mais en ce qui concerne le Covid-19, c’est encore un peu flou. Ce que l’on sait pour l’instant, c’est qu’il faut au moins revacciner les personnes moins immunisées. Mais il n’existe pas encore de consensus scientifique pour dire qu’il faudra revacciner tout le monde chaque année.

Coronavirus : bientôt un vaccin combiné Covid-19 et grippe ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Et les effets secondaires alors ?

D’un point de vue théorique, il n’y a pas de raison que ce vaccin combiné augmente les risques d’effets secondaires. En général, c’est la réponse de notre organisme qui provoque ces effets secondaires. Rajouter un antigène – soit, une chose contre laquelle notre système immunitaire va devoir travailler - ne va, en théorie, pas rendre la réaction plus importante. Il existe d’ailleurs déjà plusieurs vaccins combinés. Les bébés par exemple, reçoivent des vaccins combinés comme le RRO (rougeole-rubéole-oreillons). Evidemment : "On n’est pas à l’abri d’éventuelles surprises, et tout ça devra faire l’objet d’études scientifiques rigoureuses pour vérifier" ajoute le Dr Belkhir. Mais à priori, ce n’est donc pas parce qu’on va injecter plus d’antigènes, que les réactions seront plus importantes.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h30 en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Sur le même sujet

30 sept. 2021 à 16:44
2 min
27 sept. 2021 à 16:19
2 min

Articles recommandés pour vous