RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Coronavirus aux Pays-Bas : des dizaines d’hôpitaux ne parviennent plus à fournir les soins critiques mais non-urgents

Les Pays-Bas font face à une importante deuxième vague du coronavirus
30 déc. 2020 à 10:45Temps de lecture1 min
Par Belga

Des dizaines d’hôpitaux néerlandais ne parviennent plus à fournir une partie des soins jugés critiques mais non-urgents en raison de la pression exercée par la pandémie de coronavirus.

Il s’agit des soins et des interventions devant normalement être réalisés dans un délai maximal de six semaines, tels que des opérations et des traitements contre le cancer.

Semaine après semaine, le nombre d’hôpitaux confrontés à cette situation ne cesse d’augmenter, selon un inventaire réalisé chaque semaine par les autorités sanitaires néerlandaises publié mercredi.

Face à la pandémie, le gouvernement de La Haye a décidé que les opérations planifiables et soins non-urgents seraient interrompus dans les hôpitaux pour soulager les équipes soignantes, mais la mesure vise les actes pouvant attendre plus de six semaines, comme les opérations de la hanche.
 

Pays-Bas: un lockdown quasi complet (JT du 15/12/2020)

Pays-Bas : un lockdown quasi complet

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous