RTBFPasser au contenu

Coronavirus au Mexique : rentrée des classes en présentiel après 17 mois d’interruption

Coronavirus au Mexique : rentrée des classes en présentiel après 17 mois d’interruption

Après 17 mois d’interruption, quelque 25 millions d’élèves mexicains du primaire, secondaire et supérieur, ont repris lundi les cours en présentiel sur fond de controverse, certains parents craignant que leurs enfants n’attrapent le Covid-19.

Le gouvernement a fait valoir que le retour serait "volontaire et sûr" et que le système éducatif adopterait un modèle hybride, avec des cours en face-à-face mais aussi à distance.

"C’est aux mères, aux pères et aux jeunes de prendre la décision. L’école est irremplaçable, c’est le deuxième foyer. Non seulement ils y acquièrent des connaissances, mais c’est un lieu de coexistence", a déclaré le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador (AMLO) lors de sa conférence matinale quotidienne.

Des parents et des opposants au gouvernement d’AMLO se demandaient toutefois s’il était judicieux d’ouvrir les établissements scolaires alors que la troisième vague de l’épidémie perdure.

C’est la première fois depuis 17 mois que le Mexique ouvre les écoles dans leur ensemble, après une première tentative faite par certains États du pays en juin, interrompue par l’apparition de quelques foyers de la maladie.

Articles recommandés pour vous