RTBFPasser au contenu

Regions

Coronavirus : 220.000 Bruxellois risquent une désactivation de leur CST le 1er mars

Le CST de 220.000 Bruxellois risque la désactivation.
25 janv. 2022 à 11:04 - mise à jour 25 janv. 2022 à 13:191 min
Par K. F.

Le dernier Comité de concertation l’a annoncé : la durée de validité du Covid Safe Ticket va changer au premier mars prochain. Il sera désactivé pour les personnes n’ayant pas reçu leur dose booster ou n’ayant pas reçu leurs premières doses (deux doses Pfizer, Moderna, AstraZeneca et une dose avec le vaccin Johnson&Johnson) il y a moins de cinq mois ou dont le certificat de rétablissement date de plus de 150 jours. 

En Région bruxelloise, 220.000 personnes sont concernées par une potentielle désactivation de leur CST, a annoncé ce mardi lors d’un point-presse Inge Neven, responsable Covid pour la Cocom (Commission communautaire commune). "Uniquement avec le booster, on a une validité du CST qui est illimitée", ajoute Inge Neven. Rappelons que dès ce 1er février, une première étape est mise en place avec validité de 270 jours pour les primo-vaccinés et les détenteurs d’un certificat de rétablissement.

75.000 doses par semaine

"Au niveau de la primo-vaccination, si on regarde les personnes qui étaient bien en ordre aujourd’hui, il y a quand même 220.000 personnes de 18 ans et plus qui n’ont pas encore reçu leur dose de booster, qui ont eu leur primo-vaccination en octobre et qui n’auront plus de CST valables à partir du 1er mars prochain."

"C’est une invitation forte" pour ces personnes, insiste Inge Neven, à recevoir leur troisième dose.

La capacité actuelle en Région bruxelloise en termes de vaccination est de 75.000 doses par semaine. Une capacité qui devrait être abaissée "mais qu’on peut augmenter très facilement".

A partir de ce mardi 25 février, tous les centres de vaccination à Bruxelles (à l’exception de celui de l’Hôpital Militaire de Neder-over-Heembeek) sont accessibles désormais sans rendez-vous. "Il est toujours possible de prendre un rendez-vous pour les personnes qui souhaitent éviter les files." La liste des centres est disponible sur le site coronavirus.brussels.

Dernière précision: pour obtenir un CST valide après le 1er mars, présenter un test PCR négatif est toujours possible.

 

Comité de concertation 21 janvier 2022 : du "nouveau" CST à partir du 1er mars (A. De Croo)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

24 janv. 2022 à 11:01
1 min
21 janv. 2022 à 18:07
1 min

Articles recommandés pour vous