RTBFPasser au contenu
Rechercher

Après deux années sans, les JWE, les Journées wallonnes de l’eau sont de retour. Du 19 au 27 mars, l’ASBL du Contrat de rivière Sambre et affluents propose 26 activités gratuites. Des balades guidées au fil des ruisseaux de la région, des découvertes de stations d’épuration, des explorations de réserves naturelles… Des activités autour de l’eau pour découvrir ou redécouvrir la flore et la faune spécifiques aux milieux aquatiques. Etangs, marais, sources… De Sivry-Rance aux Bons Villers, d’Erquelinnes à Aiseau-Presles… 16 communes traversées par un ou plusieurs affluents ou par la Sambre elle-même proposeront une ou plusieurs activités au cours des 15 prochains jours. Le programme complet de ces journées wallonnes de l’eau autour de la Sambre se trouve ICI.

© Tous droits réservés

Opération "rivières propres"

Certaines activités vous mettront particulièrement à contribution. À Erquelinnes, Fontaine-l’Evêque, Bouffioulx et Mettet se dérouleront des opérations des cours d’eau qui traversent ces localités. Deux événements récents ont été néfastes pour les ruisseaux et les rivières. Donatienne de Cartier d’Yves l’explique : "on ne s’en rend pas compte, mais la pandémie que nous avons traversée a été néfaste pour les cours d’eau. Beaucoup de gens, indélicats, ont jeté leurs masques n’importe où. Au gré des pluies, ces masques mais aussi des gants chirurgicaux se sont retrouvés dans les ruisseaux puis les rivières. Vous n’imaginez pas le travail et le budget que peut représenter le nettoyage quotidien des grilles filtrantes à l’entrée des stations d’épuration. Plus encore avec ces masques, malheureusement. L’autre événement récent négatif pour les cours d’eau, ce sont les inondations de juillet 2021. Ce n’est pas comparable avec ce qu’il s’est produit sur la Vesdre, mais chez nous aussi, les pluies diluviennes ont charrié des quantités énormes de déchets vers les cours d’eau". Au gré de cette balade-nettoyage, devant les avaloirs, sur les chaussées proches des cours d’eau sera apposée, sous forme de tag l’inscription "Ici commence la mer", car c’est bien dans la mer Nord que finissent de trop nombreux déchets, malgré les stations d’épuration sur le parcours de l’eau.

Articles recommandés pour vous