RTBFPasser au contenu
Rechercher

Conner Rousseau (sp.a) à la VRT : "Il est temps de commencer les négociations"

Conner Rousseau (sp.a) à la VRT : "Il est temps de commencer les négociations"
03 sept. 2020 à 08:55 - mise à jour 03 sept. 2020 à 08:55Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Les déclarations politiques s’enchaînent après le visible changement de positionnement du CD&V à l’égard d’une coalition rouges-bleus-écologistes et chrétiens. Ce matin, le président du sp.a, les socialistes flamands, Conner Rousseau était l’invité de Radio 1. "Il est temps de commencer les négociations", a-t-il estimé. "Mon appel est clair aujourd’hui : commençons. Après autant de mois, les gens en ont marre […]. Les pièces du puzzle sont sur la table pour commencer à former un gouvernement fédéral".

Et le premier des socialistes flamands de rappeler ses propres priorités dans la future négociation si elle s’enclenche : "Nous voulons un gouvernement qui investit davantage dans les soins de santé, les salaires et les pensions, qui va sauver des jobs et des secteurs d’activité, qui investit dans la sécurité, avec une fiscalité juste comme clé de voûte".

Restent quelques écueils. Ainsi parmi les garanties réclamées par les démocrates-chrétiens pour une éventuelle participation, figurent toujours notamment les dossiers éthiques et notamment la réforme de la loi sur l’avortement. Le sp.a n’en fait pas une priorité. "C’est leur droit mais ça n’ira pas de soi […] Chacun devra mettre de l’eau dans son vin mais il faut qu’il y ait encore du vin et qu’il soit buvable", a commenté Conner Rousseau.

Le rapport au Roi du chargé de mission Egbert Lachaert (Open Vld) est toujours attendu "au plus tard" vendredi. "J’espère qu’il pourra dire que des étapes claires ont été franchies. S’il veut réaliser une percée, il connaît les éléments qui doivent se trouver dans l’accord", a souligné M. Rousseau.

Articles recommandés pour vous