RTBFPasser au contenu
Rechercher

Made in Belgium

Connaissez-vous le vin de fruit ? Un apéro de chez nous !

31 mars 2022 à 12:25Temps de lecture2 min
Par Marion Jaumotte

Un vin de fruit, c’est du jus de fruit ou des fruits fermentés qui sont pressés et élevés de la même manière que le vin de raisin. Pissenlit, de rhubarbe, fleurs de sureau, framboises, mûres, cerises… Il y en a pour tous les goûts ! Avis aux fins gourmets : les vins de fruit se marient très bien avec les desserts, le foie gras, les fromages, les poissons ou même les gibiers.

Stéphane Lambert est bio ingénieur de formation. Passionné par la vinification, il a lancé Les Apéros de Chez Nous. "L’aventure a commencé en 2008 dans les Vosges, lorsque j’ai rencontré un producteur passionné qui m’a fait découvrir les vins de fruits. Après 2 heures de discussion et de dégustation, il m’avait transmis sa passion." explique Stéphane sur son site internet.

Aujourd’hui, Stépahe Lambert produit 9 vins de fruits différents ainsi que des sirops et des jus. Le taux d’alcool d’un vin de fruits est le même que celui qu’un vin de raisin, 12.5% après trois et demi. Les Apéros de Chez Nous sont en vente dans différents points de vente et supermarchés du Brabant-Wallon, de Liège, de Namur, de Bruxelles et du Hainaut. Les bouteilles de vin de fruit sont vendues entre 8.20€ et 9€ la bouteille.

Comment fabrique-t-on du vin de fruit ?

La Première étape est la sélection des fruits. Les Apéros de Chez Nous travaillent avec des producteurs de la région : "J'essaye de travailler avec des producteurs du coin. Les pommes viennent de chez Spirlet à Jandrain, les groseilles viennent de Seneffe, les cerises viennent de Hannut" confie Stéphane Lambert à TV COM. Les producteurs sélectionnés travaillent avec le moins de produits phytos possible. Le choix des variétés des fruits est très important pour obtenir un bon vin de fruits car comme pour le raisin, chaque variété donne un goût différent au vin. "Produire un vin de fruit demande beaucoup de travail, de temps et du savoir-faire. Cela nécessite aussi le respect des fruits, de la rigueur et du sérieux afin de conserver le maximum d’arômes du fruit. Il n’y a donc pas de place pour les 'recettes de grand-mère'." confie Stéphane Lambert.

Vient ensuite l’étape du broyage des fruits. Seuls les fruits sains et propres sont utilisés dans ce procédé afin de ne pas contaminer le vin de fruits. Les fruits sont ensuite pressés afin de ne récolter que le jus. Ce jus est ensuite versé dans des cuves en inox où il y restera une nuit au frais afin que les lies se décantent. C’est ce qu’on appelle le débourbage. Stéphane Lambert doit ensuite corriger le moût en ajoutant des levures au jus. Une fois toutes ces étapes terminées, le moût va fermenter en cuve dans une chambre de fermentation qui a une température constante de 21-22 °C.

Le vin de fruits va ensuite être élevé dans une cuve pendant près d’un an au cours duquel il va changer de cuve 4 ou 5 fois. Durant l’élevage le vin de fruits va se clarifier naturellement, mûrir et s’affiner. Il ne reste plus qu'à attendre une éclaircie pour le déguster!

Découvrez ici le reportage de TV Com sur le vin de fruits de Stéphane Lambert.

Plus de renseignements sur le site des Apéros de Chez Nous.

Sur le même sujet

Paul Louka, l'ami carolo de Georges Brassens

Viva +

Articles recommandés pour vous