RTBFPasser au contenu

Telle est la question !

Connaissez-vous la Messe de Giacomo Puccini?

Giacomo Puccini au piano

Giacomo Puccini est un compositeur italien célèbre pour ses opéras, Manon Lescaut, Tosca, Turandot, Madame Butterfly et bien sûr La Bohème, mais saviez-vous qu’il est l’auteur d’une messe ?

Cathédrale Saint-Martin de Lucques (Lucca) en Toscane

Sous licence CC BY-ND 2.0

Fils d’un compositeur de musique sacrée, maître de chœur et organiste à la cathédrale Saint-Martin de Lucca, en Toscane, Giacomo Puccini entre lui-même dans le chœur et est initié à l’orgue. Jeune homme plutôt indiscipliné, il est pourtant destiné à reprendre la charge familiale au sein de la cathédrale comme maître de Chapelle pour succéder à son père.

Il compose en 1878 un motet et un Credo qui sont très appréciés, il a alors 20 ans. C’est deux ans plus tard, en 1880, qu’il intègre ces deux pièces à une œuvre globale, une messe entière, celle dont il est question aujourd’hui.

Composée pour un examen de composition à l’Institut Musical Pacini, cette messe est erronément appelée Messa di Gloria. Sans doute parce que le Gloria est la partie majeure de l’œuvre, 20 minutes de musique environ, et qu’elle est composée pour un effectif important : orchestre et chœur à quatre voix avec solistes ténor, baryton et basse.

Puccini maîtrise tout à fait l’orchestration, les inventions harmoniques et a résolument un sens de la narration et du texte.

Loading...

L’Agnus Dei de la Messe de Puccini, permet de découvrir des mélodies magnifiques et un orchestre, de grande taille, utilisé de la meilleure des façons. Cette messe est créée en 1880 dans la cathédrale de Lucca et remporte un franc succès. Malgré tout, Puccini n’a jamais édité la partition, et cette œuvre d’étudiant est restée au placard pendant de longues années. Ce n’est qu’en 1951, par hasard, que la partition est retrouvée, éditée puis jouée, à Chicago en 1952 puis à Naples. Notons que Puccini a réutilisé certaines mélodies de la Messe dans d’autres de ses œuvres : on en retrouve des fragments dans Manon Lescaut et dans son opéra Edgar.

Cette Messe fait donc un peu exception dans le répertoire de Giacomo Puccini, l’opéra est bien sûr son répertoire de prédilection, de son tout premier Les Willis jusqu’à l’inachevé Turandot en 1924.

Loading...

Les notes et mélodies de sa Messe, mettent déjà en avant son sens de la modernité, théâtrale pour ses opéras évidemment, mais surtout de sa modernité de fantaisie et d’invention. Sa musique est marquée par Wagner, bien sûr, mais aussi par les impressionnistes français. On retrouve donc le jeune Puccini, d’à peine 20 ans, qui décide de devenir compositeur après avoir entendu la musique de Verdi, et son opéra Aïda

Telle est la question

Connaissez-vous la Messe de Giacomo Puccini ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

16 déc. 2021 à 11:00
2 min
28 mai 2021 à 14:30
1 min

Articles recommandés pour vous