RTBFPasser au contenu

Quoi de neuf ?

Connaissez-vous ces infos insolites et indispensables sur l’espace ?

La galaxie et ses mystères…
17 août 2021 à 10:512 min
Par Jordan Renard

Quoi de Neuf sous le Soleil s’est transformé le temps d’une journée en Quoi de Neuf sous les étoiles en direct de l’Euro Space Center ! Vous le savez, on aime rire mais on aime aussi vous apprendre des choses.

On en profite donc pour vous expliquer plusieurs faits sur l’espace que vous ignorez totalement (et c’était aussi notre cas) !

On grandit dans l’espace

Comme partout… mais on se comprend ! Dans l’espace, les astronautes peuvent gagner jusqu’à 3% de leur taille. C’est une étude de plusieurs mois effectuée par la NASA qui a pu expliquer ce phénomène : la colonne vertébrale n’est pas soumise à la gravité quand on est sur terre mais dans l’espace, les vertèbres se dilatent et font grandir nos astronautes. Ce phénomène ne persiste pas car, lors de leur retour en terre ferme, ils reprennent leur taille initiale.

Une chauve-souris a voyagé dans l’espace

De même qu’un chien, un chat ou même des lézards, les animaux ont aussi leur moment de gloire en ayant été dans l’espace. Dans ce cas, la chauve-souris n’était pas prévue dans le convoi. Le 15 mars 2009, lors du lancement de la navette spatiale de la NASA Discovery, la chauve-souris est entrée dans la fusée lors de son lancement. Trop tard pour agir, un expert de la faune sauvage a confirmé que les passagers ne risquaient aucun danger et la navette a pu s’envoler. Malheureusement, l’animal n’a pas survécu à l’ascension de la fusée…

3,2,1, décollage imminent !
3,2,1, décollage imminent ! Getty Images

Les spationautes pleurent mais sans larmes

Vous vous imaginez bien que dans une fusée, tout est en apesanteur. Les spationautes doivent s’accrocher, il en va de même pour leurs cheveux mais qu’en est-il des larmes ? On peut pleurer dans l’espace mais les larmes forment des bulles d’eau qui se collent contre la tête des astronautes. En 2013, Luca Parmitano a failli se noyer avec ses larmes lorsqu’il flottait dans l’espace. Elles envahissaient son visage mais heureusement, il a vite su revenir dans la navette pour se sécher le visage.

Les astronautes étaient mis en quarantaine

Avant, les astronautes étaient obligés de faire une quarantaine en revenant de leur voyage. Mais pourquoi ? Car ils étaient persuadés que l’espace contenait une maladie mortelle. Les passagers de la mission Apollo 11 en 1969 ont donc été enfermés et surveillés 24 heures sur 24 pendant deux jours et demi dans un minibus. C’est juste après la mission Apollo 14 en 1971 que les chercheurs ont confirmé l’absence de cette fameuse maladie mortelle et donc l’annulation de cette fameuse quarantaine.

Les pas des astronautes sur la lune ne s’effaceront jamais

C’est incroyable mais d’une logique implacable. C’est grâce au phénomène de pression atmosphérique. Pour la comparaison, si on fait une trace sur la terre, celle-ci sera modifiée par le vent, par la force des pluies ou encore par d’autres traces de pas… Un ensemble de facteurs qui n’existent pas sur la lune. Les traces de pas ne subissent aucun dommage mis à part les pas des autres spationautes.

Les traces sur la lune sont permanentes.
Les traces sur la lune sont permanentes. Getty Images

Articles recommandés pour vous