RTBFPasser au contenu

Conflit en Ukraine : suite à un tir de drone, Kiev rejette les critiques et plaide la légitime défense

Conflit en Ukraine : suite à un tir de drone, Kiev rejette les critiques et plaide la légitime défense
29 oct. 2021 à 17:381 min
Par Belga

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a balayé les critiques occidentales concernant l'utilisation par les forces ukrainiennes d'un drone d'attaque de fabrication turque contre les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine.

"L'Ukraine défend son territoire et sa souveraineté", a insisté M. Zelensky. "Nous n'attaquons pas et ne faisons que riposter" aux attaques séparatistes. 

Ces commentaires interviennent après les critiques émises par Paris et Berlin, médiateurs dans le processus de paix. 

La diplomatie française s'est dite jeudi "préoccupée" par "l'usage de plus en plus fréquent d'armes lourdes, prohibées par les accords de Minsk, et par l'annonce par l'état-major de l'armée ukrainienne de l'usage d'un drone armé de type Bayraktar".


►►► A lire aussi : Ukraine: possible rencontre entre chefs de la diplomatie russe, française et allemande


 

La veille, une porte-parole de la diplomatie allemande, citée par l'agence de presse Ukrinform, avait émis une déclaration similaire. 

L'ambassade américaine en Ukraine a, de son côté, appelé vendredi les deux camps à respecter l'accord de cessez-le-feu, tout en affirmant que les rebelles pro-russes utilisaient également ce type d'armes. 

L'armée ukrainienne a publié mardi soir une vidéo montrant un tir sur une cible au sol depuis les airs. Selon Kiev, il s'agit "de la première utilisation de combat" d'un drone Bayraktar TB2, un engin de conception turque.

L'armée ukrainienne affirme avoir détruit grâce à cette frappe un canon Howitzer D-30 des rebelles prorusses, en riposte, toujours selon Kiev, à des tirs de cette batterie d'artillerie ayant fait un mort et un blessé parmi les soldats ukrainiens.

Articles recommandés pour vous