Conflit au Yémen : la conférence des donateurs récolte la moitié de l'aide réclamée

Conflit au Yémen - Yémen: la conférence des donateurs récolte la moitié de l'aide réclamée

© Belga

02 juin 2020 à 20:07Temps de lecture1 min
Par Belga

L’ONU n’a récolté mardi que la moitié des 2,4 milliards de dollars réclamés pour tenter de mettre fin à la grave crise humanitaire au Yémen, ravagé par la guerre et le nouveau coronavirus, à l’issue d’une conférence virtuelle organisée avec l’Arabie saoudite.

Un total de 1,35 milliard de dollars (environ 1,21 milliard d’euros) en promesses a été récolté, a indiqué à la presse une porte-parole de l’ONU. Les travailleurs humanitaires sont confrontés à une "course contre la montre" pour éviter une aggravation de la double crise dans le pays, le plus pauvre de la péninsule arabique, avait averti plus tôt le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Cette conférence a été organisée alors que les organisations humanitaires s’inquiètent d’une propagation rapide du virus au Yémen. Ce défi sanitaire s’ajoute à la crise humanitaire, la pire au monde selon les Nations unies, après plus d’une demi-décennie de guerre. Depuis mars 2015, l’Arabie saoudite intervient au Yémen à la tête d’une coalition militaire qui appuie le gouvernement yéménite contre les rebelles Houthis, soutenus eux par l’Iran.

La guerre a fait des dizaines de milliers de morts, pour la plupart des civils, et l’ONU affirme qu’environ 24 millions de Yéménites (plus des deux tiers de la population) dépendent d’une forme ou d’une autre de l’aide humanitaire.

De leur côté, les rebelles ont vu dans la visioconférence de mardi une "tentative stupide (des Saoudiens pour cacher) leurs crimes", selon l’un de leurs porte-parole, cité par leur chaîne de télévision Al-Masirah. La coalition menée par Ryad est notamment accusée de multiples bavures contre des civils au Yémen.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous