Conflit au Yémen : l'ONU "contrainte" de réduire l'aide alimentaire au Yémen faute de fonds nécessaires

Un soldat loyal aux Houthis au milieu des débris après une frappe visant l'aéroport de Sanaa, le 21 décembre 2021.

© AFP or licensors

22 déc. 2021 à 09:28Temps de lecture1 min
Par Belga

L'ONU s'est dite mercredi "contrainte" de réduire l'aide alimentaire au Yémen faute de fonds nécessaires, mettant en garde contre une augmentation de la faim dans ce pays en guerre, ravagé par l'une des pires crises humanitaires au monde.

Pays le plus pauvre de la péninsule arabique, le Yémen est dévasté par un conflit de sept ans entre les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, et les forces du gouvernement, appuyées par l'Arabie saoudite.

"Le Programme alimentaire mondial (PAM) est contraint de réduire l'aide humanitaire au Yémen", a prévenu cet organisme de l'ONU, mettant en garde contre l'impact de cette annonce "alors que la faim augmente".

Le PAM "manque de fonds nécessaires pour continuer à fournir une aide alimentaire à 13 millions de personnes au Yémen", a-t-il expliqué dans un communiqué.

"A partir de janvier, huit millions de personnes recevront une ration alimentaire réduite, tandis que cinq millions de personnes risquant de sombrer immédiatement dans la famine continueront à recevoir une ration complète", a précisé le PAM. Quelque 80% des 30 millions d'habitants du Yémen dépendent de l'aide internationale.

Avec ces coupes, "les familles recevront à peine la moitié de la ration minimale quotidienne", a indiqué le PAM, craignant des "réductions plus sévères bientôt inévitables" faute de financement.  "Des personnes pourraient alors être complètement exclues des programmes d'aide alimentaire", a-t-il déploré.

L'agence onusienne a estimé que "plus de la moitié de la population du Yémen, soit 16,2 millions de personnes, est confrontée à une famine aiguë et la moitié des enfants de moins de cinq ans (2,3 millions) risquent de souffrir de malnutrition".

 

Sur le même sujet

Conflit au Yémen : par manque de fonds, le programme alimentaire mondial réduit les rations de millions d’affamés

Monde

Conflit au Yémen : onze morts dans des raids après l'attaque aux Emirats

Monde

Articles recommandés pour vous