Conférence surprise de Donald Trump avec des femmes accusant Bill Clinton avant le débat

Des propos tenus par Donald Trump en 2005 ont suscité la polémique.

© SPENCER PLATT - AFP

10 oct. 2016 à 01:10 - mise à jour 10 oct. 2016 à 04:41Temps de lecture1 min
Par Belga

Quelques heures avant le débat l'opposant à sa rivale démocrate Hillary Clinton dimanche soir, le candidat républicain Donald Trump a participé à une conférence réunissant des femmes accusant l'ancien président américain Bill Clinton de viols ou d'avances sexuelles non sollicitées, rapportent les médias américains.

Attaquer Hillary en parlant de Bill

L'apparition surprise de Donald Trump s'inscrit dans la foulée du scandale occasionné vendredi par la diffusion d'une conversation datant de 2005 durant laquelle le magnat de l'immobilier tient des propos machistes et avilissants pour les femmes. La tempête soulevée par ces révélations a coûté au candidat républicain de nombreux soutiens de poids au sein de son parti. M. Trump a ouvert les débats lors de cette conférence, diffusée en live sur Facebook, soulignant le passé sexuel de Bill Clinton, ancien président américain et époux de la candidate démocrate à la Maison Blanche, Hillary Clinton.

Donald Trump était aux côtés de plusieurs femmes. Paula Jones, avait poursuivi Bill Clinton en 1994 pour s'être exposé à elle dans une chambre d'hôtel, l'affaire s'est conclue par le versement de 850 000 dollars. Juanita Broaddrick avait signé une déclaration solennelle affirmant que Bill Clinton ne l'avait pas violée en 1978 avant de se rétracter. Kathy Shelton, a été agressée sexuellement à 12 ans, et lors du jugement le suspect a été défendu par Hillary Clinton, avocate à l'époque.

L'équipe de campagne d'Hillary Clinton a qualifié l'initiative de Donald Trump "de dernier acte désespéré". "Nous ne sommes pas étonnés de voir Donald Trump poursuivre sa course destructrice", a commenté la directrice de communication, Jennifer Palmieri.